Divers

Frantz Ramassamy : Pain chaud, pain chaud !

Le Président de la Fédération des artisans boulangers de la Guadeloupe de passage à Paris à l’occasion de la 10 ème édition d’Univers boulangerie, le rendez-vous annuel de la profession nous fait part de sa passion pour sa profession.

Les entreprises de boulangerie-pâtisserie occupent la 1ère place de l’artisanat alimentaire et figurent parmi les commerces de détail de proximité les plus fréquentés. Plus que jamais elles doivent imposer leur identité, valoriser leur image, assurer la promotion de leurs produits et de leur métier.

Avec 4 fermetures depuis le début de l’année, le métier connait une certaine désaffection de la part des jeunes en Guadeloupe et on constate un manque de main-d’œuvre pour un métier réputé difficile. Pourtant avec les nouvelles technologies ce n’est plus une fonction aussi pénible.

Afin de susciter des vocations et démystifier les contraintes présumées, la profession  pratique la fête du pain depuis 7 années. C’est le moyen de communiquer sur les nouveautés comme le pain à base de farine d’arbre à pain et sur l’aspect économique, la qualité, le coût de la farine ou l’évolution de la profession en étant en contact direct avec les consommateurs.
Le processus de fabrication a beaucoup évolué ainsi que la farine, le four à sol fournissant les meilleurs résultats. Frantz Ramassamy regrette que le pain cuit au bois de campêche disparaisse un jour, privant les consommateurs d’une qualité de cuisson sans égale.

Il est à noter que les futurs boulangers du bassin caribéen, attirés par la qualité de la formation viennent se former en Guadeloupe, la baguette réputée mondialement.

De retour dans son île, Frantz Ramassamy, mandaté par Jean-Pierre Crouzet, le Président de la Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie Française doit s’atteler à l’organisation la Boulangerie de Martinique et de Guyane. « Avec une cotisation de 200 euros par an, somme relativement modeste, nous nous faisons fort de répondre efficacement aux besoins des boulangers grâce à une structure professionnelle organisée et compétente et faire reconnaitre l’identité des boulangers, valoriser leur image et leur savoir faire ».

La baguette aux mains de  professionnels…

 

 

Previous post

LES DATES DES SOLDES EN OUTRE MER

Next post

Des antillo-guyanais marcheront-ils sur la lune ?

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *