Société

FRANCOIS HOLLANDE AUX VOEUX DE LA MINISTRE DES OUTRE-MER

« Une visite amicale pour saluer les compatriotes ultramarins » Pour ceux qui en douteraient, le passage éclair et non prévu à l’agenda officiel de François Hollande Rue Oudinot en ce début d’année 2016 est le signe que le Président prépare l’échéance 2017.

La ministre des Outre-mer, en attendant le chef de l’Etat, établissait le bilan des actions du Gouvernement de l’année écoulée, pointant deux priorités.

IMG_9847

« 2016  doit être l’année de l’emploi en outre-mer, de la baisse du coût du travail, à la pérennisation des aides fiscales à l’investissement… Nous avons été au rendez-vous de nos engagements…

Nous continuerons à aider les projets innovants en matière d’économie sociale et solidaire, nous poursuivrons la modernisation de l’outil incomparable qu’est LADOM pour la formation et la montée en charge de l’exemple national que constitue le SMA qui forme chaque année près de 15 % d’une classe d’âge Outre-mer avec un taux d’insertion supérieur à 75 %. Nous prolongerons bien entendu l’action menée depuis 2012 pour lutter contre la vie chère.  Ce travail, nous ne pouvons pas le mener seul…J’en appelle aux chefs d’entreprise. Nous avons une responsabilité partagée et la démarche de concertation que j’ai lancée l’année dernière doit se poursuivre. J’en appelle aussi aux Régions dont les compétences sont essentielles… Tous ces moyens nous donnent une lourde responsabilité vis à vis des habitants des Outre-mer car c’est pour eux que nous devons réussir.

IMG_9887

2016 doit être l’année de la santé. Nous le savons, les défis ne manquent pas. De la drépanocytose, au SIDA, le chikungunya, l’épidémie de Zika qui a frappé la Polynésie et se répand dans les Caraïbes, nous connaissons l’exposition des Outre-mer aux crises sanitaires.. Le nombre trop important des grossesses précoces, la gravité des addictions à la drogue soulignent l’importance de l’éducation et de la prévention. Je remets public dans les jours à venir avec Marisol Touraine d’une stratégie de santé pour les Outre-mer, conçue avec les élus et les professionnels ».

IMG_9866

 

IMG_9861

 

L’assemblée, bien sage lors du discours de la ministre se transforma en meute à l’arrivée du résident de l’Elysée, provoquant une belle cohue, la course au selfie lancée. Quelques flutes de champagne ne résistèrent point au passage de cet hôte prestigieux. Mais le principal intéressé se plia de bonne grâce aux injonctions des invités. Une réélection vaut bien quelques poses et poignées de mains.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Previous post

LE NEW YORK TIMES PLEBISCITE LA GUADELOUPE

Next post

MORTS LOIN DES MEDIAS !

Joël DIN

Joël DIN

1 Comment

  1. DIdier
    janvier 22, 2016 at 01:33 — Répondre

    Il vient : c’est pour le critiqué. Il ne vient pas : vous le critiquerez.
    Moi je pense tant mieux qu’il soit la si on peut lui parler. Je precise que je n’ai pas volté pour lui

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *