Divers

France O prépare (à sa maniere) le referendum de Novembre 2018 à Nouméa

Sosthène est un réseau de résistance à la veulerie, la bêtise, l’incompétence dans France Télévisions. Je suis Sosthène, comme vous l’êtes…
Un seul objectif : faire savoir ce qui se passe sous la surface tranquille et pestilentielle du marécage, aux élus, aux parlementaires, aux citoyens, aux autres journalistes, aux conseillers, aux jardiniers et à Chantal qui paie sa redevance avec ses 600 euros de retraite…
Car, à France Télévisions, la schizophrénie est de bon ton.
On dénonce dans Envoyé spécial, les DRH sadiques qui licencient sans cause réelle et sérieuse et démolissent les entreprises. Pendant ce temps, dans les rédactions de France Télévisions, des DRH miliciens, acoquinés à des cadres collaborateurs ex-journalistes tentent de virer à tout va des journalistes pour la moindre remarque ou peccadille comme des caissières dans n’importe quel supermarché !
… Ce n’est plus France Télévisions ! C’est la Turquie !
Et la Reine de Pique prend des airs d’Erdogan, de pacha de la Sublime Porte à la chasse à tout ce qui porte une carte de presse et qui lève la tête !
Tout cela fera des procès que France Télévisions perdra à la chaîne (c’est tellement prévisible que le budget est déjà abondé en conséquence !)…
Mais qui demandera des comptes aux DRH, aux directeurs qui initient ces procédures foireuses et qui font perdre des millions d’euros à France Télévisions ?
A part cela tout va bien dans le Royaume Perdu de France Télévisions…
Atmosphère fétide du Siège, stations régionales de France 3 au moral en berne dirigée par des patachons sans envergure.
Un Pôle » outremers » où les directeurs se réunissent en concile, venant de toute la planète, tous les six mois. Cette fois-ci, c’est un peu le voyage traditionnel de retour des cloches de Pâques !
A l’inverse, le directeur de l’Information des outremers suscite toujours autant l’hilarité et l’étonnement à France Télévisions. Ses collaborateurs et lui-même préparent l’expédition de Novembre 2018 à Nouméa, pour le Référendum d’autodétermination de la Kanaky.
Au moins six semaines auparavant, tout ce que Malakoff compte de cadres journalistiques anonymes de la télé et de l’internet… vont se retrouver bombardés spécialistes de la Nouvelle-Calédonie pour aller bronzer dans la Baie des Citrons et expliquer accessoirement aux bons canaques de la rédaction comment on travaille quand il y a un référendum de décolonisation !
Il sera certainement également très intéressant de dénombrer les équipes du Service Public qui couvriront l’événement : celle du Caillou évidemment, ils sont chez eux, France 2, France 3 National, France Ô …
Voilà, des vacances bien organisées sur le compte de la Redevance et sans utilité réelle ! mais la gabegie continue !
Dans les outremers, entre préavis de grève dans le Pacifique, chute dramatique du moral et des audiences à la Réunion (mais hausse vertigineuse des emplois supprimés), les stations ruminent en attendant la Révolution jupitérienne.
A croire que le seul endroit, où on réfléchit et où on travaille sur l’audiovisuel public d’outremer et d’ailleurs c’est cette zone imperméable entre Matignon et l’Elysée !
Il faut dire que du sommet de mes montagnes grecques à l’Olympe de Zeus, nous avons une belle vue dégagée sur ce qui se passe dans le grouillant marécage de l’audiovisuel public.
Un truc qu’on peut envisager d’assainir comme Herakles-Hercule le fit en tuant l’Hydre de Lerne.
Faire un truc qu’on a jamais fait depuis qu’il y a un audiovisuel public : couper toutes les têtes directoriales de l’Hydre, sans quelle repoussent ! Quelle économie !
Blog ADAP
Previous post

Un sous-ministre pour Mayotte ?

Next post

Albert Arneton nous a quittés

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *