Société

Fin de l’épidémie de chikungunya en Guyane

En Guyane, fin novembre 2015, sur le secteur de , la circulation du virus du chikungunya est stable et faible depuis plus de deux semaines : l’épidémie est maintenant terminée sur ce secteur depuis la fin du mois d’octobre.

Celui-ci était le dernier secteur encore en épidémie, ainsi l’épidémie est considérée comme terminée sur l’ensemble du territoire guyanais.

Comment confirmer une infection à chikungunya en cas de suspicion clinique :

La démarche diagnostique recommandée dans le plan ministériel est la suivante :

  • Jusqu’à 5 jours après le début des signes (J5) : RT-PCR
  • Entre J5 et J7 : RT-PCR et sérologie
  • Après J7 : sérologie uniquement (IgG et IgM) avec un second prélèvement de confirmation au plus tôt 10 jours après le premier prélèvement

Les prélèvements sanguins peuvent être faits par tout laboratoire d’analyses et de biologie médicale. Ceux-ci adresseront les échantillons pour analyse sérologique aux laboratoires qui réalisent cet examen. Dans le cadre de la surveillance renforcée du chikungunya et de la dengue les prélèvements pour RT-PCR doivent être adressés au CNR des arbovirus (qui les réalisera gratuitement) ou, le cas échéant, au laboratoire de virologie du CHU où le patient est hospitalisé.

Source : Institut de veille sanitaire, Point épidémiologique au 27 novembre 2015.

figure_chik

Previous post

LE POINT DE VUE DE L'UGTG SUR LES ELECTIONS

Next post

L'ILE... DE LA TENTATION

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *