Société

F.Hollande : Le problème d’Haïti est son instabilité politique

Francois Hollande, accompagné par Jean-Pierre Bel, ancien président du Sénat français et Julie Gayet, a effectué une visite à Saint Domingue après Cuba. Il y a rencontré la presse et a notamment évoqué la situation en Haiti.

L’ex président français qui foulait pour la première fois le sol dominicain, a pu revenir sur les espoirs déçus qu’il a suscités après avoir déclaré lors de l’inauguration du Mémorial Acte en Guadeloupe en mai 2015  : « Haïti a dû verser une « rançon d’indépendance » à la France jusqu’au milieu du XXe siècle. Eh bien, quand je viendrai à Haïti, j’acquitterai à mon tour la dette que nous avons ».

« Je suis allé en Haïti mais je n’ai pas parlé de compensation en tant que tel, mais de déblocage de fonds pour résoudre les problèmes éducatifs et sociaux dans le but d’aider le peuple haïtien.

Le problème d’Haïti est son instabilité politique et aussi la difficulté de distribuer l’aide fournie à ce pays. C’est pour cela que la France préfère agir avec des projets précis par le biais d’organisations qui utilisent au mieux l’argent ainsi rėcolté.

Mais nous ne pouvons laisser la situation continuer à s’aggraver. Tout d’abord, pour les Haïtiens eux-mêmes avec cette violence de plus en plus meurtrière mais aussi par rapport au problème de l’immigration que vous connaissez bien ici, et enfin pour en finir avec les institutions qui ne permettent pas d’adaptation.

La communauté internationale, l’Europe et la France ont donc des obligations vis-à-vis d’Haïti, mais les dirigeants haïtiens en ont également.

Je voulais me rendre en Haïti pour répandre ce message et les promesses que j’avais faites à cette époque sont maintenant honorées selon les modalités que je viens d’expliquer ».

Previous post

La déclaration politique des Présidents des RUP

Next post

OMAJ BA PIPO

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *