Culture

Esclavage : Un petit bijou de film d’animation en 7 mn

Ils ont 10-11 ans et viennent de Sarcelles, ville oú près d’une centaine de nationalités se côtoient. Vainqueurs du concours national « la flamme de l’égalité » pour la catégorie élémentaire, ils ont hâte de voir leur travail sur l’esclavage projeté aux plus hautes instances du pays le 10 mai.

Vendredi 10 mai, journée nationale des mémoires de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions, les 82 élèves des trois CM2 de l’école Marcel Lelong de Sarcelles montreront avec fierté leur film d’animation de 6 mn 56 s au Président de la République Emmanuel Macron au jardin du Luxembourg. Ils seront ensuite reçus au ministère des Outre-mer.

Techniques cinématographiques, recherches iconographiques, étude de l’histoire de la guerre de Sécession, enregistrement de voix, choix de musiques d’époque : c’est un projet pluridisciplinaire qui s’est étalé sur plusieurs mois. Pour une seconde de film, il faut 12 images. Un travail collaboratif titanesque oú chacun a pu laisser sa trace.

L’histoire se déroule aux États Unis en 1865. Partant d’une authentique lettre écrite par un esclave affranchi à son ancien maitre, ils ont reconstitué la vie de leur héros, Jordon : sa vente aux enchères, le travail forcé, sa fuite puis sa participation à l’armée Yankee, sa vie d’homme libre et l’espoir de lendemains meilleurs.

« Ici je perçois un salaire tous les samedis soirs, mais dans le Tennesse, il n’y a jamais eu de paye pour les «négros», pas plus que pour les chevaux ou les vaches » déclare-t-il.

On devine les souffrances passées de Jordon, ses craintes pour ses filles. Pourtant chaque mot le délivre de la servitude. Un court-métrage humaniste réalisé en stop motion oú les enfants par l’image appréhendent la notion de liberté. A voir.

Previous post

Saint-Pierre le 8 mai 1902

Next post

La Martinique, GRAND PRIX D’HONNEUR des FLORALIES DE NANTES 

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *