Société

EPMN S’OPPOSE AUX REPUBLICAINS SUR LES 40%

Dans la perspective de la visite programmée d’Alain Juppé en Martinique en début de semaine prochaine, le groupe ENSEMBLE POUR UNE MARTINIQUE NOUVELLE dénonce la proposition de suppression des 40% faite par les Républicains lors de leur journée de travail du 30 Mars dernier. 

En page 5 du document d’orientation des Républicains intitulé « DÉPENSE PUBLIQUE ET FISCALITÉ », nous pouvons lire : « le traitement des fonctionnaires dans les départements d’outre-mer doit être progressivement aligné sur celui de la Métropole (-400 millions d’euros). »

EPMN rappelle que la campagne politique menée par le Gran Samblé et Ba péyi-a an chans’ s’est, entre autres, fondée sur le brouillage politique visant à attribuer à Serge Letchimy, leader d’EPMN et principal défenseur des 40%, le projet de supprimer cet important acquis social des fonctionnaires ultramarins.

EPMN note que Yann Monplaisir tête de liste, des Républicains  via « ba péyi-a an chans » et Alfred Marie-Jeanne chef de file des indépendantistes, alliés dans cette calomnie contre EPMN, sont associés ce jour à cette proposition de suppression des 40%.

EPMN exprime son profond désaccord à la lecture de cette proposition de suppression arbitraire et s’élève contre les manipulations politiciennes de l’équipe à la tête de la Collectivité de Martinique autour de cet acquis obtenu à force de luttes pour l’équité.

Jean-Claude DUVERGER

Previous post

REUNIONNAISE, MUSULMANE ET SOUMISE ?

Next post

Un film en noir... et blanc ? Pas évident !

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *