Musique

Entre Cayenne, Bahia, Montréal et Paris. Tedjee , une âme empreinte de soleil et de liberté

Tedjee, auteur, compositeur, interprète originaire de la Guyane, une musique autant-urbaine qu’ensoleillée, tel pari sonne non audacieux. En jetant des ponts, entre les cultures, les langues, et les styles musicaux. Soul, Jazz, Reggae, Zouk, Funk, Bossa et guidé par tous les sens de la mélodie, et de sa voix sensuelle. Tedjee, nous invite au voyage, et à l’universalité.

97L : Votre parcours professionnel avant d’être sur le devant de la scène ?

J’ai eu un cursus lettres-langues et j’ai travaillé dans le tourisme. Avant de me lancer sur le devant de la scène, j’ai travaillé, accompagné ou enregistré avec des artistes en tant que clavier-choriste ou choriste. J’ai pu faire quelques tournées en France et à l’étranger avec des artistes de la scène guyanaise et également dans l’underground parisien de la scène Reggae, World, Caribéenne, Soul.

teejdjee 1

97L : La signification de votre nom et l’histoire de vos ancêtres esclaves ?  

TEDJEE ( prononcé Tédji ) est plutôt une vibration, un son. J’ai découvert qu’il signifiait « La main tendue » dans une langue africaine. Il y a donc des connexions au-delà de ce qu’on pense parfois. Concernant mes ancêtres, je ne suis pas encore remonté jusqu’à un aïeul esclave en Guyane ou en Martinique mais je ferai la démarche généalogique. Nos aïeux venus d’Afrique venaient aussi de royaumes, avec leurs rois, leurs reines et leur génie. Le génie lui n’a pas de chaîne. Je ne veux donc pas réduire mes ancêtres au seul fait qu’ils aient été esclaves. Il leur a fallu beaucoup de force pour survivre à cette abomination, lutter, créer, inventer du nouveau. La question identitaire est d’autant plus complexe quand on est issu de mélanges. Il y a au moins 3 fleuves qui coulent en moi. Il faut composer avec ces différents courants avant d’arriver à la mer ou ils se jettent tous.

97L : Quel est le titre de votre dernier album et les nuances musicales ?

Mon dernier album s’intitule « Rayon de lumière » est principalement teinté de Soul et d’influences Afro-caribéennes.

97L : Les grands hommes de l’histoire,vous inspirent dans l’écriture de vos textes, tels que Félix Eboué, Christiane Taubira etc… ?

Les grands hommes ou femmes de l’histoire, leurs parcours, leurs combats nous éclairent et nous inspirent toujours à quelque soit le niveau. Leurs écrits également…S’agissant de la chanson sur Félix Eboué, le texte a justement été écrit par Mme Christiane Taubira, je n’ai fait que le mettre en musique et l’interpréter. Cela a été un honneur pour moi et c’est un plaisir à chaque fois renouvelé que de la chanter. J’ai aussi écrit une chanson sur Nelson Mandela.

97L : Votre engagement contre l’injustice en Haïti, au Congo  et bien d’autres ?

Il arrive que l’on soit contacté en tant qu’artistes pour sensibiliser le plus grand nombre à un évènement. Cela a été le cas pour la chanson « Un geste pour Haïti » au coté de différents artistes et personnalités ainsi que pour la chanson «  Désarmons nos cœurs » que j’ai co-écrit dans le cadre du PNUD au Congo pour un collectif d’artistes avec entre autres Jacob Devarieux, Passi, Faly Ipupa, Youssoupha etc… Si une chanson peut aider symboliquement et financièrement quand une partie des fonds est reversée à une cause. Alors on a l’impression d’être utiles au-delà du divertissement.

97L : Le Jazz, la Soul et la Tradition selon vous c’est revenir aux racines de l’histoire de votre musique ?  

Le Blues, le Gospel, le Jazz, la Soul, le Rockn’roll, ont influencés, enrichis nos musiques, jusqu’à parfois fusionner et créer de nouveaux styles, de nouvelles pousses. La Bossa-Nova, le Reggae, la Biguine-Jazz, le Zouk ect.. en sont des exemples. Toutes ces musiques sont d’une certaine manière aussi les notres, puisqu’elles sont issues de branches de la diaspora. Elles véhiculent une histoire commune. Il y a des résonnances au-delà de la musique qui elle est un langage universel. Pour ce qui est de mon univers musical, il est pour le moment constitué d’un peu de toutes ces influences avec ma façon de les agencer et ma sensibilité. Peut être que cela donnera naissance à encore autre chose plus tard.

97L : L’apport de la culture Guyanaise et de vos voyages à votre musique ?

Cela apporte une forme d’ouverture, d’universalité. J’ai grandi dans cet environnement multiculturel et cela se traduit naturellement aussi dans ma musique. Les voyages de même que les explorations musicales sont autant d expériences aussi enrichissantes les unes que les autres, qui nous amènent étrangement à revenir à nous même avec un nouveau regard.

97L : Quel souvenir gardez-vous de la rencontre des réalisateurs du clip pour ‘Un monde meilleur’ en 2014 ?

Ce clip a été réalisé dans le cadre du 48 MVP. Le principe était de réunir des réalisateurs et des artistes tirés au sort pour réaliser un clip en 48h. C’était un réel challenge, mais en même temps une très belle expérience humaine avec peu de moyens mais beaucoup d’investissement de chacun. Au final nous avons eu un des prix attribués pour la meilleure façon d’avoir introduit l’objet imposé ( un CD en l’occurrence ).

97L : Quels conseils à donner aux jeunes artistes guyanais pour réussir dans la musique ?

La révolution numérique a modifié beaucoup de paramètres au niveau de la forme. Je me garderais de donner des conseils. Le « game » a changé et les plus jeunes maîtrisent déjà les nouveaux outils et les codes. En revanche au niveau du fond, pour ceux qui veulent faire de la « vraie » musique…il n’y a pas d’autres choix que de travailler dur, sa voix, son instrument, ses prods, ses textes, savoir bien s’entourer et croire en soi. Sky is the limit.

97L : Vos autres passions ?

Je suis assez curieux et m’intéresse à plein de choses sans que ce soit nécessairement des passions. La photographie par exemple.

https://itunes.apple.com/fr/artist/tedjee/id265019089

Face Book : Tedjee Dyrsen

Propos recueillis par Wanda NICOT

Previous post

LE RENDEZ-VOUS DE L'ASCODELA

Next post

CELEBRATIONS DES 103 ANS D'AIME CESAIRE

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *