Société

En Guyane, les grands frères se font gazer

L’association « Les Grands frères » tentait d’empêcher la démolition de l’habitation d’Yves Sourdine, résident de la route des plages ayant obtenu il y a plus de 20 ans de l’ancien Maire de Remire-Montjoly l’autorisation de construire une maison en bois sur un terrain.

Un huissier a procédé à l’expulsion avec un escadron de gendarmes pour empêcher l’intervention des grands frères

Le communiqué

« Cette zone se développe beaucoup avec les opérateurs immobiliers de la place. La préfecture a tout de même donner l’autorisation de démolition au profit de ces derniers qui cherchent à récupérer les terrains des environs.

Nous nous sommes fait gazés à bout portant.

Nous avons demandé en début d’après-midi de laisser passer les médias pour filmer la démolition, même au loin. Cela nous a été refusé et aucune explication n’a été donné.

Le dialogue a également été refusé sauf avec M. Malraux, a qui ils ont expliqué que cela n’était possible pour des raisons de sécurité, même au loin. Pas de droit à l’information donc.

Insistant dans les négociations ils ont alors menacés de charger et une dizaine de types cagoulés s’est rapproché de nous en renfort.

Mais pourquoi un tel déploiement de gendarmes pour la démolition d’une seule maison ? »

Previous post

Un jeune haïtien meurt de froid à Sarcelles

Next post

Julien Doré futur Zoukeur ?

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *