Divers

ELECTION DE MISTER AMBASSAD’OR 2015

De gauche à droite : Samuel, Kévin, Cédric, Johan, Stéphan, Jean-Jack Emmanuel, David et Morgan

C’est à Elis, cité grecque située au nord-ouest du Péloponèse qu’ont été organisés les premiers concours de beauté masculins. Le philosophe grec Théophraste rapportait qu’à l’issue d’une épreuve extrêmement rigoureuse, les vainqueurs recevaient des armes en guise de prix.

En 2015, les prix ont quelque peu changé. Les jeunes éphèbes qui se présentent aujourd’hui à l’élection de Mister Ambassad’or recevront leur trophée comme une arme, certes, mais qui leur servira à combattre des problèmes qui leur tiennent à cœur.

Les responsables de « Phenix Agencies » ont retenu 8 candidats à la suite d’un casting réalisé en avril dernier. Huit garçons, âgés de 18 à 35 ans, culminant tous au-dessus des 1,78 mètres, compétiteurs, déterminés, engagés, mais aussi très sensibles.

Tous évoquent le challenge que représente pour eux ce concours, parlent de la possibilité de dépasser leurs propres limites et de l’ouverture extraordinaire qu’ils pourront ainsi avoir sur le monde en général et sur le monde artistique en particulier.

C’est le cas de Morgan, 29 ans, qui prépare actuellement un album de zouk-RnB dont la sortie est prévue à la rentrée, mais aussi de Jean-Jack Emmanuel, 29 ans, et de Stéphan 27 ans tous deux passionnés de mode et qui voient là une occasion de faire carrière dans le mannequinat pour l’un et dans la création de vêtements pour l’autre, tout en essayant, pour Stéphan, de vaincre une timidité parfois maladive.

« Un moyen de repousser ses limites «

Se dépasser, repousser ses limites à chaque instant, voilà ce que voient certains candidats dans ce concours. C’est le cas de Samuel (23 ans), sportif et danseur de kizomba, de Yorhan (24 ans), passionné de cinéma et de David (26 ans), amateur de voyages. C’est là l’occasion de se mesurer aux autres, mais surtout de se sonder soi-même.

« Une autre vision de l’Homme Noir»

Si certains candidats ont été poussés par leur famille ou leurs amis à se présenter à l’élection de « Mr Ambassad’or », d’autres y sont venus de leur plein gré. Ils sont déterminés et compétiteurs dans l’âme, à l’image de Kévin, athlète de haut niveau et Cédric, plasticien. Agés tous deux de 33 ans, ils veulent donner une autre vision de l’Homme Noir. Ils estiment, en effet, important de refaçonner une image bien trop souvent écornée.

L’élection de « Mister Ambassad’or  2015 » aura lieu en octobre 2015 au Palais des Congrès de Montreuil. Les candidats seront élus par un jury de 6 personnalités venant d’horizons différents et par le public qui pourra voter par téléphone ou internet.

Previous post

MATCH AMICAL : REUNION 4 - ULTRAMARINS 0

Next post

Port au Prince, dimanche 4 janvier

Lydia PONCHATEAU

Lydia PONCHATEAU

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *