Société

Eddy La Viny : amplifier la voix des Yvelinois par le CREFOM

Le mercredi 8 juin, Eddy La Viny était intronisé délégué du CREFOM 78 à l’Espace des Habitants des Mureaux sur une initiative d’Honorine Koenig Filisika, Wallisienne conseillère municipale de la localité.

Patrick Karam et Jean-Michel Martial le Vice-Président du Conseil Représentatif des Français d’Outre-Mer avaient fait le déplacement ainsi que de nombreuses personnalités. La présentation du bureau achevée et adoubé par son président, Eddy La Viny répondait à nos questions.

97L : Quels sont les objectifs du CREFOM 78 ?
Etre le relais dans les Yvelines auprès des élus de tous les grands chantiers nationaux du CREFOM comme par exemple la loi sur l’égalité réelle, et être la voix des ultramarins yvelinois pour toutes leurs initiatives et leurs problématiques.

97L : Votre délégation en est-elle à ses balbutiements ou est-elle déjà structurée ?
Un peu des deux. Nous avons 4 commissions qui sont prêtes à travailler. Nous avons le bureau qui fonctionne. Et dans les mois qui suivent, nous irons à la rencontre des ultramarins pour les intéresser et avoir le plus d’adhérents pour constituer une force, afin de parler d’une seule voix.

97L : Allez-vous faire du lobbying sur les institutions ?
Il faut se méfier de la sémantique et des mots car le mot lobby a une connotation péjorative. Déjà aller à la rencontre de l’autre ; ceux de l’Atlantique, de l’océan Indien et du Pacifique vont se découvrir, échanger. Mais il est vrai que nous allons rencontrer les présidents d’association, il y en avait pas mal dans la salle ce soir et nous allons  écouter ce qu’ils ont à dire et amplifier leurs demandes. Il y a des soirées culturelles par exemple qu’ils veulent monter. Trouver des espaces, se faire connaître, il faut porter tout cela.

97L : Le mot de la fin ?
Rejoignez nous. Contactez le CREFOM national et dites que vous désirez vous impliquer dans le 78. Je rappelle que nous sommes tous des bénévoles. Nous sommes là pour aider nos compatriotes ultramarins. Plus nous serons nombreux, plus nous serons forts.

Previous post

UN VOL FRANCFORT-MARTINIQUE EN NOVEMBRE

Next post

L’Euro 2016 ce n’est pas les Jeux des îles à La Réunion

Joël DIN

Joël DIN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *