Société

Ecoutez la campagne de Joe Biden en créole

Joe Biden soigne l’électorat Haïtien de Floride avec une publicité dévoilant ses intentions s’il est élu. Une première pour un candidat à la présidentielle américaine et l’occasion d’un clin d’oeil après la journée créole du 28 octobre. (https://watch.thewest.com.au/show/361738)

« Nous avons besoin de changement, Trump a mené le pays dans l’impasse.

Nous avons besoin d’un Président comme Joe Biden qui comprend et a toujours respecté notre communauté haïtienne.

Joe Biden va s’atteler à ce qui est le plus important pour nous : un système immigratoire sans parti pris, un système de santé à la portée de tous et l’aide aux micro entreprises.

L’heure du changement est venue. Votons Joe Biden ».

En Floride, 300 000 personnes d’origine haïtienne sont inscrites sur les listes électorales et peuvent être déterminants lors du choix présidentiel. Donald Trump avait remporté la Floride par moins de 113 000 voix en 2016, remportant 29 votes décisifs au collège électoral.
La conseillère principale de la campagne de Joe Biden en Floride, Karen Andre, ne cache pas l’ambition des démocrates pour 2020.

« La communauté haïtienne est un groupe électoral fort, puissant et peut nous permettre de prendre la route de la Maison Blanche. Nous savons également que Donald Trump a laissé tomber cette communauté, ne l’a pas respectée que ce soit par ses paroles ou ses actions ».

Depuis son entrée en fonction, le président Trump a qualifié Haïti de « shithole » (pays de merde), a cherché à mettre fin au statut de protection temporaire en matière d’immigration (Temporary Protected Status : 46 000 bénéficiaires haïtiens devant prendre fin le 4 janvier 2021), au regroupement familial, enfin, pendant la pandémie, a expulsé les Haïtiens testés positifs au COVID-19.

Dans les 100 jours suivant son élection, Biden promet la fin des expulsions d’immigrants sans papiers qui vivent et travaillent aux États-Unis, une réforme pour les titulaires de TPS de longue date et préconise des partenariats entre la communauté internationale et Haïti.

«Notre politique vise à garantir que les Haïtiens soient traités avec dignité et aient la possibilité de réaliser leur rêve américain», a déclaré Karen Andre. «Ils font partie du tissu américain» évoquant le plan d’aide aux petites entreprises touchées par la pandémie. Dernier point au programme : l’abaissement de 5 ans de l’offre de l’assurance-santé financée par l’Etat fédéral jusque là aux plus de 65 ans, un pas vers l’assurance santé universelle « Medicare for All ».

 

Le lien  https://watch.thewest.com.au/show/361738

Previous post

Guadeloupe : L’équipe de renfort repart après 1 mois de mobilisation

Next post

"Zot sé des fuck…ng hypocrites !"

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *