Société

DOPAGE : LA REACTION D’ARY CHALUS

On le sait le cyclisme est une affaire politique en Guadeloupe. Des extraits d’un communiqué d’Ary Chalus concernant le rapport de l’Agence Française de Lutte contre le Dopage mettant en cause 7 coureurs du peloton guadeloupéen et un entraîneur.

Une quarantaine de coureurs avaient été contrôlés fin mars à Deshaies lors du grand prix de la CANBT, 7 positifs : Luis Sablon, Jonathan Camargo, Fendley Boyeau, Adam Pierzga, Jonathan Louis, Jean-Marie Poyo, Johan Dartron ainsi que le directeur de la Sélection de la Guadeloupe, Fabrice Gène suspecté d’avoir fourni des produits. Les substances retrouvées :  de l’EPO, des stimulants, des corticoïdes et première en France des hormones de croissance.

« J’apprends avec émotion, stupeur et frayeur, les conclusions du rapport de l’Agence Française de lutte contre le dopage et les conséquences sur le cyclisme guadeloupéen »

« En compagnie de Dominique Théophile, le président de la commission des sports du Conseil régional, je réunirai les présidents des ligues, de comités et de fédérations sportives de la Guadeloupe… (afin) de jeter les bases d’une réflexion commune en vue d’une grande campagne de communication en direction des jeunes sportifs guadeloupéens sur les méfaits du dopage sur la santé » et « redonner aux jeunes le goût de l’effort et la fierté de pratiquer sainement sa discipline sportive ».

En décembre 2014, le député Ary Chalus avait fait une intervention en séance concernant l’habilitation du gouvernement à prendre des mesures législatives nécessaires au respect du code mondial antidopage.

« Bien que les parlementaires que nous sommes soient peu enclins à ouvrir la voie à la législation par ordonnances, la lutte antidopage justifie la mise en œuvre d’une politique efficace. En la matière, la fin justifie les moyens, car il est question de vie ou de mort pour des athlètes à qui l’on fait prendre, ou qui prennent eux-mêmes, des risques inconsidérés. L’éducateur que je suis en sait quelque chose pour avoir vécu une mort en direct sur un terrain de football ».

Previous post

Ne m'appelle pas black quand je suis noire

Next post

REPEREE PAR UNE VEDETTE DE LA TELE, SA VIE DEVIENT UN CAUCHEMAR

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *