Société

Dieudonnė/Zemmour : « deux poids deux mesures dans notre société »

Retour sur les propos du chroniqueur politique Jean Michel Apathie sur France 5 dans C à Vous.

« Dieudonné a été condamné pour incitation à la haine raciale. Depuis il n’est invité nulle part.

Eric Zemmour a été condamné il y a quinze jours, il l’avait déjà été avant, on a fait semblant de ne pas le savoir, mais là on ne peut plus l’ignorer, pour incitation à la haine religieuse.

Donc comment expliquer que Dieudonné n’a plus droit à la parole dans la société française ?

Quand il veut donner un spectacle,  il est obligé de se dissimuler pour obtenir une salle, ne pas dire que c’est lui qui y va sinon on refuse de la louer et c’est par effraction qu’il a la parole. Et c’est très bien d’ailleurs qu’il ne puisse pas parler, il ne veut que répandre la haine, Dieudonné.

Eric Zemmour, c’est exactement la même chose. Mais Eric Zemmour, on ne lui interdit pas la parole.

Ses employeurs ne le lâchent pas… RTL, avec mauvaise foi, l’a défendu… Le Figaro continue… Il y a deux poids deux mesures dans notre société. Un discours antisémite sanctionné, un discours anti-arabe qui ne l’est pas. On est devant cette contradiction. Et très peu de gens ont la simplicité de dire que quelqu’un qui est condamné par la justice, qui est un délinquant, parceque ses propos ne sont pas une opinion selon la justice mais un acte délictueux, eh bien on continue à lui donner la parole. Car dire du mal de l’islam, des musulmans, des arabes, comme il représente beaucoup de gens, on ne va pas l’interdire…

Et si les journalistes, les employeurs n’ont pas la ressource d’interdire leurs propos sur leurs antennes eh bien on se prépare à des lendemains difficiles. Il est évident que nous n’avons pas ce courage ».

Previous post

Ni excuse, ni révérence. La présidence va devoir se trouver d'autres courtisans

Next post

Guadeloupe : La chasse aux tourterelles (Tourelles) est ouverte

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *