EvénementsSociété

Des phénomènes climatiques d’une intensité inégalée et dans des délais rapprochés

(Les Antilles) ont été affectées par des phénomènes climatiques d’une intensité inégalée et selon un rythme et dans des délais incroyablement rapprochés. Les passages de José, d’Irma et de Maria ont causé à des degrés divers des dégâts considérables.

La Guadeloupe

Le passage de Maria en Guadeloupe a occasionné des dégâts sérieux : 70 000 foyers à ce jour privés d’électricité, c’était 80 000 hier… les opérations de réparation progressent mais il est indéniable qu’il reste beaucoup à faire. Le fonctionnement du CHU est dégradé en raison des dommages qu’il a subis. Un point de vigilance a été évoqué sur la situation des dialysés en Guadeloupe…  La quasi totalité des bananeraies a été affectée par le passage du cyclone et la production totalement interrompue.

L’état de catastrophe naturelle sera signé samedi…

Saint-Martin et Saint Barthelemy

Le passage de Maria a été heureusement beaucoup moins violent que ce que nous redoutions…

Une rotation d’A400M a d’ores et déjà eu lieu pour réalimenter les réserves d’eau potable et les rotations de bateaux permettent de poursuivre les échanges logistiques entre la Martinique la Guadeloupe et les Iles du Nord. L’usine de désalinisation qui avait été débranchée sera opérationnelle dans les 2 prochains jours afin de rétablir la situation.

Un certain nombre d’escadrons seront réaffectés sur la Guadeloupe et la Martinique… A Saint-Martin, ce sont 900 militaires qui sont présents. Le pont aérien a été accéléré. Le BPC Tonnerre arrivera dimanche permettra le débarquement de 300 soldats supplémentaires et de matériel de génie lourd…

Un gel des dettes sociales et fiscales et des procédures contentieuses a été décidé… Il a été décidé d’un report au 15 octobre des déclarations liées au sinistres causés par les cyclones…

Juste après Irma, un premier bilan laissait penser que 95 % des bâtiments de l’île de Saint Martin avaient été touchés. C’est le cas mais à des degrés divers : 25 % environ ont fait l’objet de dégâts légers, 50 % de dégâts sérieux mais réparables et 25 % de manière irrémédiable. Des travaux de sécurisation ont débuté…

Sur les 21 écoles de Saint-Martin, 18 devront être reconstruites. C’est la même chose pour une des cités scolaires et pour les collèges de l’île.

Notre objectif reste néanmoins que la rentrée puisse intervenir le plus vite possible. Dans le travail de bâchage et de sécurisation des bâtiments publics, les écoles sont prioritaires. Des tentes gonflables climatisées de très grande capacité vont être déployées.

Je me rendrai sur place pour la rentrée scolaire de la Toussaint. L’objectif est d’assurer la reprise des cours dans des conditions normales à la rentrée de la Toussaint.

Previous post

Ary Chalus : NOUS FERONS FACE ENSEMBLE

Next post

Noel Le Graet : On va faire en sorte que le football puisse redémarrer là-bas

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *