Divers

Dernière minute : Gros revers pour « le rêve français »

Ne nous cachons pas la face. C’est un échec ! Le rêve français n’a pas touché les français.

Le pari d’une fiction sur l’histoire de la communauté antillaise dans l’hexagone « le rêve français »,  avec sa première partie diffusée hier, a essuyé un revers avec seulement 1.87 million de téléspectateurs soit 7.8% du public.

TF1 avec Grey’s Anatomy, soit 16.9% pour le 1er épisode et 17.7% pour le second représentant 4.12 puis 3.85 millions de fidèles, est premier et reste dans sa moyenne. Top Chef  sur M6 se place second avec 2.45 millions soit 12.1% des téléspectateurs.
C’est C8 avec sa soirée spéciale : L’héritage de Johnny, la guerre des clans qui établit un record historique avec 1.79 million de téléspectateurs et 7.6% du public, le plaçant à la quatrième place et talonnant France 2.

 On peut être inquiet pour la deuxième partie de la saga des Trésor et Rénia mercredi prochain. Une remobilisation est nécessaire pour sauver cette fiction sinon on peut craindre que la direction de France Télévisions ne fasse plus confiance à nos réalisateurs et producteurs.

 

Previous post

"Macron, réaction" le slogan de la manif des Mahorais à Paris

Next post

Le message du 1er ministre à Mayotte

Joël DIN

Joël DIN

5 Comments

  1. richard
    mars 22, 2018 at 19:53 — Répondre

    quel est le probleme de cette personne hein? perso j’ai regarde et j’attendais que cela, la semaine prochaine j’attend la suite pour voir la pluche que noel va prendre.
    etant antillais, j’ai aimé en apprendre un peu plus sur cette histoire du bumidom, la cyclone ines que l’on voit ma grand mere m’en avait parle en me disant qu’il avait ete plus fort que hugo, la misere que nos locaux ont vue la bas soit disant avec promesse d’embauche en tant que fonctionnaire ca aussi j’en avait entendu parler mais jamais realiser l ‘impact que cela avait vraiment eu sur la communauté antillaise, pour moi et selon moi si la diaspora antillaise a regarde, c’est l’essentielle non???

  2. Loïc
    mars 23, 2018 at 07:10 — Répondre

    C’est un échec pour qui ? On a pas le droit de faire de quotas ethniques en France, du coup je ne sais pas comment tu sais que les antillais n’ont pas regardé… Pour un peu, les 7,8% de l’audience ayant regardé n’était composé que des 7,8% d’antillais vivant en France… Ce serait un échec pour qui a ce moment là ?

    Puis je comprends qu’une grande partie de ce pays soit plus concerné par « Plus belle la vie » que par « Le rêve français »…

    Bref, cet article est complètement stupide parcequ’il mélange tout. Il compare des diffusions qui on des intérêts nationaux à une série communautaire, tout en finissant par « il faut se remobiliser »… Même ce qui en ont rien à foutre des noirs ?
    N’importe quoi…

    • mars 25, 2018 at 17:03 — Répondre

      J’aime bien le « stupide », le tutoiement et le « n’importe quoi » qui vous classent dans une catégorie supérieure à la mienne, dans une attitude professorale. On sent votre volonté de dialoguer. Mais passons !

      J’ai beau relire l’article, je ne vois nulle part que les antillais n’ont pas regardé. Et on estime à 350 000 le nombre de domiens vivant en métropole. Le score du « rêve francais » représente 5 fois ce chiffre.

      A vous écouter, seuls les « noirs » étaient concernés par cette fiction ? Que faisait-elle donc sur France 2 ? Pourquoi n’a t’elle pas été diffusée sur France Ô ? Cela aurait constitué un score historique pour cette chaîne.

      Pour reprendre vos propos, ce sont justement les telespectateurs de « plus belle la vie » qui sont ciblés. Cette serie antillaise ne nous a jamais ete réservée contrairement à ce que vous imaginez.
      Et si vous pensez que la direction de France télévisions est satisfaite de ce score « communautariste », ne soyez pas surpris de ne plus jamais voir de films sur cette thématique.

      Cordialement.

  3. Jeff
    mars 23, 2018 at 12:35 — Répondre

    que les antillais regardent , les autres se sentent pas concerné ben c comme ca .. Quand y aura un film sur les francais d’origine algerienne les antillais ss’en fouteront (ou pas) en attendant le seul bon sonceil s’est eteigner cette tv de merd**

  4. Yannick
    mars 27, 2018 at 06:12 — Répondre

    Je comprends l’idée de « remobilisation ».
    Toutefois
    1)- il s’agit d’un téléfilm qui a disposé d’une communication assez faible et face aux habitudes bien ancrées du français moyen, domiens compris, ce n’est pas facile « d’imposer son style »! Je suis pour aider le cinéma Afro-antillais mais sur ce média c’est très compliqué! Il y aura toujours des mastodontes comme l’héritage de Jhonny par exemple face à nos « petites » productions! Et si c’est pas un gros morceau ça sera une comédie à la con parce que ça passe mieux pendant ou après le diner…
    En bref, la télévision est polluée! Pour se faire entendre c’est à grand renfort de communication mais pas la peine d’y mettre des millions! Il faut juste que ça soit intelligent. La com de Formidable de Stromae en est le parfait exemple…Il s’est fait remarqué en titubant, saoul et en vociférant…les gens on pensé qu’il était au fond du trou! Ca a parlé, ça a tourné jusque dans les journaux! Tout ça pour découvrir que c’était le clip qu’il tournait en caméra caché! Peu de moyen pour un maximum d’effet! C’est à ce jour son meilleur clip! Bref on a la preuve qu’on peu faire une communication avec peu!
    2)- Je n’ai moi même pas vu la première partie car je ne regarde plus la télévision du coup j’en ai plus. Je n’ai pu voir que très peu de retour et la plupart étaient sur des points négatifs…Alors je me suis naturellement posé la question sur la qualité globale du métrage.
    Bien évidemment je ne tire pas sur l’équipe du film qui a dû bosser d’arrache-pied car je sais que mettre en place ce type de production demande bcp de ressources et ce à tous les niveaux! Mais généralement quand c’est bien fait peut importe l’histoire racontée (celle de chez nous ou non) le spectateur se laisse happer. et le buzz se fait sans forcer car on en parle sur les réseaux, on partage pendant que ça passe à la TV, tout le monde est hypé, car c’est cool!

    En somme je pense qu’il faut qu’il faut miser sur un marketing bien léché qui nécessiterait « peu » d’investissements et une excellente créativité et proposer de la qualité! de la très grosse qualité au moins sur un point (performance d’acteur, de réalisation, écriture d’un personnage…) Quand on a peu de moyen c’est là où on a recourt aux meilleurs stratagèmes pour donner du relief à une production! Et je trouve que nos productions en manquent pour le moment.
    Il y a des youtubeurs qui font beaucoup avec très peu… Je pense que c’est avec certains ressorts des outils 2.0 qu’on pourrait s’en sortir…Conseil à tous nos réalisateurs : Appelez Will Aime! ^^

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *