Evénements

DEPARTEMENTALES : UN CANDIDAT ULTRAMARIN A SAINT-DENIS

Rencontre avec Georges Mélane, guadeloupéen, candidat aux départementales à Saint Denis
Pourquoi votre candidature dans le 93 ?
Je pense que ma candidature dans le 93 est légitime. Je suis un dionysien, un homme de terrain, un militant de toujours. Je connais  les habitants de ces quartiers et leurs difficultés.  Après des primaires à l’UMP j’ai été désigné candidat pour Saint Denis 1 quartier de la Plaine avec ma colistière Milisa Gonçalves avec l’aval de l’UDI. Nous avons démontré lors de cette campagne notre capacité à discuter  et échanger avec tout le monde et remobiliser des citoyens déçus par le monde politique.

Si vous êtes élu, quelles actions pensez-vous mettre en œuvre ?
Nous sommes confrontés à un problème d’insécurité qu’il faut absolument combattre. Notre ville a été désignée malheureusement la plus dangereuse de France  en 2013 selon l’Express. Les entreprises de la Plaine emploient des sécurités privées et mettent à la disposition de leurs employés des transports  en commun privés pour éviter les mauvaises surprises. Nous allons travailler sur la mise en place d’une compétence sécuritaire  locale donc plus efficace. Nous souhaitons aussi une remise à plat de la fiscalité locale.
Que répondez-vous à ceux qui disent que le discours à l’UMP se rapproche de celui du F.N ?
Ceux qui disent cela sont de mauvaise foi ou n’ont pas écouté nos propos. La politique de l’UMP rapportée par Nicolas Sarkozy  est « ni F.N ni P.S ». Je n’ai pas les mêmes idées politiques que les sympathisants du F.N. Eux sont pour la sortie de l’Europe, je suis un européen convaincu. L’immigration  est leur leitmotiv, mes origines m’obligent à l’ouverture d’esprit :  la France est diverse. Et permettez-moi de faire remarquer que chaque fois que la gauche est au pouvoir, elle instrumentalise le F.N à son bénéfice. J ’invite les électeurs à mettre un carton rouge aux socialistes  les 22 et 29 mars prochains.
Les autres candidats :
Union de la Gauche Mme GROSBOIS Nadège et M. HANOTIN Mathieu
Front de Gauche M. BAGAYOKO Bally et Mme HAYE Florence
Divers gauche Mme ASSOGBA Adeline et M. PRIVE Stéphane
Front National M. DELAUTRE Guy et Mme GUILLERMOND Christina
Sans Étiquette M. CHIKHI Brahim et Mme DALI Nadia

Previous post

LE NOUVEL ARCHEVÊQUE SUR FRANCE 2 LE 22 MARS ?

Next post

Rencontre des Collectivités de Guyane et de Martinique

Joël DIN

Joël DIN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *