Société

Dengue à la Réunion : l’épidémie continue dans l’Ouest et le Sud

Au cours de la semaine dernière, 298 cas de dengue ont été signalés, soit un total de 2119 cas confirmés en 2018.

La mobilisation doit être maintenue malgré une diminution du nombre de signalements car l’épidémie continue de manière intense dans l’Ouest et le sud.

Situation épidémiologique au 29 avril 2018

Après une circulation inhabituelle à bas bruit du virus de la dengue en 2017, y compris durant l’hiver austral, le nombre de cas de dengue est en augmentation depuis le début de l’année 2018. Au cours de la semaine dernière (du 23 au 29 avril), 298 cas de dengue ont été confirmés, portant à 2119 le nombre total de cas autochtones signalés en 2018. Les personnes malades résident principalement dans les régions suivantes :

  • Dans l’ouest : Saint-Paul : Gare routière, Étang (48 cas), Bois de Nèfles, La Plaine (58 cas), Saint-Gilles-les-Bains (35 cas), Saint-Gilles-les-Hauts (17 cas), La Saline (13 cas), Le Port (21 cas) , La Possession (12 cas), Saint-Leu (17 cas)
  • Dans le sud : Ravine des Cabris (Bois d’Olives) (21 cas), Saint-Pierre (12 cas), Le Tampon (12 cas)
  • Dans le nord : Sainte-Clotilde (3 cas)

Des cas ont également été mis en évidence à Saint-Joseph, Saint-Louis, l’Étang Salé et les Avirons. Par ailleurs, ont été signalés :

  • depuis le début de l’année, 59 cas de dengue hospitalisés
  • 20 à 30 passages aux urgences par semaine pour des personnes présentant des symptômes de la dengue

Mobilisation de l’ensemble des acteurs

Une épidémie de plus grande ampleur pourrait avoir des conséquences importantes pour la Réunion, à la fois en nombre de formes graves et d’hospitalisations, mais aussi d’un point de vue économique (multiplication des arrêts de travail, diminution de l’activité touristique, etc…). Aussi, l’ensemble des pouvoirs publics sont aujourd’hui mobilisés pour répondre à cette urgence sanitaire :

  • les équipes de lutte anti-vectorielle de l’ARS OI et du SDIS procèdent à de nombreuses opérations de démoustication autour des cas signalés dans les quartiers touchés par la dengue. Actuellement, 1600 à 1800 maisons sont visitées chaque semaine par les équipes de lutte anti-vectorielle.
  • les opérations multi-partenariales se multiplient dans les communes concernées (opération de nettoyage, élimination des gîtes larvaires sur la voie publique et dans les propriétés privées, sensibilisation de la population).

La Réunion est en épidémie de dengue. Cette maladie peut être grave

Chacun doit agir pour lutter contre les moustiques :

  • Protégez-vous des piqûre.
  • Éliminez les lieux où les larves se développent et videz tout ce qui peut contenir de l’eau.

Si vous avez une forte fièvre, des douleurs articulaires, des maux de tête, une grande fatigue : consultez immédiatement un médecin.

Si nous agissons Ensemble contre les moustiques, nous pouvons arrêter l’épidémie de dengue.

Previous post

Le 1er mai en Guadeloupe

Next post

QUESTIONS POUR UN CHAMPION (Guadeloupéen)

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *