Société

Déclaration d’Anne Hidalgo suite à l’ouragan Irma

Dès Le 7 septembre dernier j’ai exprimé mon soutien et mes sincères condoléances aux familles et aux proches des victimes des tragiques conséquences du passage de l’ouragan Irma sur les Antilles, et en particulier sur les îles de St Martin et St Barthélémy, dévastées, et assuré tous les habitants de l’amitié et de la solidarité de Paris.

J’ai indiqué que Paris mobiliserait des moyens, notamment financiers, pour leur venir en aide.
J’ai souhaité que cette solidarité envers des populations démunies et traumatisées par ce désastre sans précédent se concrétise immédiatement.

Paris a tout d’abord répondu à la sollicitation des associations pour faciliter le déploiement de l’aide humanitaire en faveur des populations sinistrées. Afin d’y pourvoir, je proposerai au prochain Conseil de Paris l’attribution d’une aide d’urgence de Paris à St Martin et St Barthélémy, d’un montant de 100.000 €.

Par ailleurs, la Ville de Paris relaie et appuie également diverses campagnes d’appel aux dons, mises en place par des institutions nationales et associations parisiennes. Enfin, dès lors que les conditions le permettront, l’expertise de Paris sera mise à la disposition des collectivités locales afin de les épauler, sur la durée, dans la reconstruction des infrastructures.


L’aide financière d’urgence de 100.000 euros proposée par la Maire de Paris à l’approbation du Conseil de Paris sera attribuée aux actions menées par la Croix Rouge française (distribution de kits de première urgence, de matériel et mise en place de systèmes de potabilisation de l’eau) et la Protection Civile (organisation logistique de la mobilisation de près de 1.000 volontaires métropolitains et antillais et acheminement sur place de matériels de soins et de déblaiement).

La Ville de Paris relaie aussi différentes campagnes d’appels aux dons à la demande d’institutions ou d’associations, notamment la Maison de Saint Martin à Paris (https://www.leetchi.com/c/solidarite-pour-saint-martin-et-saint-barthelemy-23382961), la Croix Rouge, la Fondation de France , la Protection Civile (site : protection-civile.org, par SMS 32 32 1 : « DON IRMA » ou #urgence IRMA) ou le Centre d’Action Sociale des Originaires des DOM .

Par ailleurs, afin de venir en aide aux Saint Martinois démunis arrivant à Paris, la structure mutualisée CASODOM/CMAI est engagée dans une action d’accueil social et d’orientation, aux côtés de la Préfecture de Paris, chargée de l’hébergement d’urgence.

 

Bien cordialement,

 

Pierre THOMAS

Délégué Général à l’Outre-Mer

Ville de Paris

Previous post

George PAU-LANGEVIN : Nous ne sommes plus à la hauteur de l’actualité des difficultés climatiques qui nous menacent.

Next post

MARIA MENACE LA GUADELOUPE

Joël DIN

Joël DIN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *