Société

Décès de bébés prématurés à Cayenne

Quatre bébés nés grands prématurés sont décédés à l’hôpital Andrée Rosemon, à Cayenne. Une infection par un staphylocoque doré semble en être la cause.

A Cayenne, des prématurés nés à 25 semaines environ sont décédés des suites d’une infection nosocomiale entre fin juillet et fin août, dans le service de réanimation néonatale du Centre Andrée Rosemon qualifié de mouroir par David Riché de l’Association des maires de Guyane voyant  environ 3 000 naissances par an, contaminés par un staphylocoque doré.

Les staphylocoques, bactéries très présentes dans notre environnement se retrouvent au niveau de la peau et de des muqueuses. Le directeur de l’ARS en Guyane indique que ce germe très fréquent, surtout en milieu tropical est porté par un adulte sur cinq, en milieu tropical : « Pour les adultes, ce n’est pas méchant, on le combat facilement par des mesures d’hygiène simples. Chez un prématuré, cela peut provoquer de très graves troubles pulmonaires. »

L’ARS a diligenté une inspection dans le service concerné afin de déterminer les causes exactes de ces décès et identifier les mesures à déployer pour prévenir ce type d’infection.

Previous post

Nicolas Sarkozy : le retour du colonialisme le plus vulgaire !

Next post

Rencontre entre Ericka Bareigts et Guillaume Arnell

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *