Société

De la Guadeloupe on n’a vu que des images de nuit et de beuverie de petits blancs sur les pontons

De partout montent les plaintes sur la suppression de France Ô. 

Et pourtant il fallait le faire : 50 millions d’euros pour financer une chaîne qui n’attirait que 19000 téléspectateurs par jour. Il n’y avait pas d’autres choix. Ou plutôt un seul : renvoyer les directeurs qui dirigeaient France Ô sans rien connaître aux outremers.

Mais l’Oligarchie se protège… C’est même une de ses caractéristiques. Donc on garde les dirlos mais on ferme la chaîne et on piétine les salariés.

Pourtant ils avaient fait des efforts pour que France Ô devienne ce tuyau putride : faire appel à des sociétés de production amies et complices pour produire de pseudo-magazines d’investigations sur les outremers sans faire appel aux journalistes de la rédaction qui attendent l’arme au pied, enregistrer la météo des outremers… en Belgique !

Surtout ne rien demander aux Premières, les stations d’outremer malmenées…

On y supprime des ETP (Emplois Temps Plein) à tire-larigot, on les asphyxie financièrement en réduisant leurs budgets de productions locales à leur plus simple expression et on s’étonne au Siège de France Télévisions des pertes d’audience record qu’enregistrent ces « chaînes de plein exercice » !

Tout cela, dans le dos de l’Etat qui prône au contraire l’excellence des Premières… Mais allez comprendre, toujours pas de visibilités des outremers sur les chaînes nationales, toujours pas de noirs antillais, mahorais, guyanais, réunionnais, Kanaks, toujours pas de wallisiens, de futuniens, de polynésiens pour présenter et travailler sur les chaînes nationales.

A l’entrée de France 2 et France 3, il y a un panneau » Whites only ». Oubliés et disparus, les outremers… Ces peuples qui font la République…

Et dont les représentants dans l’audiovisuel public sont priés de s’asseoir sur les strapontins dans le fond du bus !

La Route du Rhum part de Bretagne, de Saint-Malo, et tout le monde saura tout sur le passé imaginaire de la Cité Corsaire mais on ne verra de la Guadeloupe que des images de nuit et de beuverie de petits blancs sur les pontons de la cité réservée.

Pas de magazine sur la Guadeloupe à France 2, ni sur France 3… Et cela fait quarante ans que la Route du Rhum arrive en Guadeloupe !!!

  http://adapfrance.blogspot.fr/

Previous post

Je serai très vigilant sur la présence des contenus autour des questions de l'Outre-mer sur l'audiovisuel public

Next post

Un "bonda manman" bloque le TCSP

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *