EvénementsMusique

Cyril Coudoux : « Le Zouk vit dans le monde entier »

En clôture de la tournėe Génération Zouk, les artistes ont livré à Paris un show de 4 heures retraçant 40 ans de tubes inoubliables ! Côté people, notons le ventre bien rond de Fanny J. 
Les années n’ont pas fait oublier au public les paroles des chansons de Jacques d’Arbaud, Luc Leandry, Joelle Ursull, Sonia Dersion, Harry Diboula et les autres accompagnés par le Groupe Tanmpo Klassik Live avec Jérôme Castry à la baguette. Rencontre en fin de soirée avec un producteur plus que satisfait, Cyril Coudoux.

97L : Pourquoi avoir organisé ce concert au Zénith de Paris ?
Ce n’est pas un simple concert. C’est le rassemblement d’artistes qui ont marqué l’histoire du « seul mėdicament », à l’occasion des 40 ans du Zouk, afin de commémorer cette date, cet anniversaire et de faire plaisir au public. Il y a des morceaux qu’on n’entend plus depuis un moment. Eh bien ici on pouvait les redecouvrir et les écouter en live.
97L : Est-ce pour contredire l’idée du Zouk en perdition ?
On a souvent tendance à minimiser ce qu’on fait. L’idée c’est de mettre en avant la qualité générale et les vertus intrinsèques du Zouk. Dans la communauté antillaise, nous dénigrons ce que nous avons mais il faut savoir que le Zouk vit dans le monde entier. On n’a pas conscience que les artistes qui sont là, qui ont chanté ce soir, jouent aux États-Unis, dans les pays lusophones et francophones d’Afrique. Ce soir l’idée c’est de prouver qu’il y a des choses qui se font. ll faut juste essayer de se rassembler. Ensemble nous sommes toujours plus forts.
97L : Le choix des artistes a-t-il été difficile ? N’y a-t-il pas eu des frustrés ?
On avait émis des conditions pour les artistes participant à la tournée. On est content : ceux qui ont répondu présent sont ceux qui sont dans l’esprit de ce qu’on voulait mettre en place. Ma plus grande fierté a été de voir leur complicité en coulisse. C’est une histoire commencée depuis novembre en Guadeloupe, Martinique et Guyane et qui est loin d’être finie. On prévoit plein d’autres choses. D’ores et déjà, rendez-vous est pris pour avril 2021 à Bercy.
Previous post

Décès de Philippe Langevin

Next post

Gina Péroumal bon monté an filawò !

h J

h J

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *