Divers

COULEURS ET PLANTES DU JARDIN : REMEDES ANTI STRESS

Fabienne REMIR, ingénieure en horticulture, praticienne en thérapie énergétique donnait une conférence mercredi 27 juillet 2016, sur les bienfaits des plantes au musée de la Pagerie des Trois-Ilets.

Déjà le lieu du débat, on aurait dit, prédestiné pour le sujet du jour… Rien d’étonnant donc que cette conférence se fasse dans  cet environnement serein, champêtre et apaisant : le domaine de la Pagerie, patrimoine culturel et «vert» de nos trois ilets ; entouré d’arbres, d’arbustes, le domaine est dans un contexte qui prévoit une ambiance plutôt anti-stress dans notre quotidien.

En plus de la brise qui nous caresse, comment ne pas apprécier un moment qui nous permet d’échapper aux agressions des tensions du travail, des ennuis, de la vie de tous les jours en ce lieu où a grandi Joséphine !

Le conseil de Fabienne qui est aussi présidente de l’association « les jardins de Martinique » est porté sur la vertu bienfaitrice des plantes et ce qu’elles dégagent…

En effet, une plante verte dans notre maison, c’est très bénéfique. Dans notre bureau ?  Ca brise le temps de stress en la regardant seulement ! La plante développe des compétences par son apaisement. Les gens ont compris d’ailleurs, qu’il faut végétaliser les lieux où on ne voit que de la pierre. Parce qu’il faut du vert !

Fabienne REMIR fait un travail pour que le martiniquais reprenne le goût de son jardin. Elle constate que celui-ci a abandonné son jardin, ses légumes-pays et elle essaie de revaloriser les produits locaux  dans les écoles entre autres, pour les faire connaître et les consommer. Elle estime qu’il y a un travail énorme à les remettre dans notre assiette quotidienne.

Le jardin est donc comme un tableau qui génère et réveille les émotions. Une sorte d’effet-miroir qui reflète l’intérieur de l’être : pour peu qu’on soit calme, abandonné, en paix etc.

Mais les couleurs aussi jouent un rôle essentiel sur notre mental et notre moral car chaque couleur a une signification.

Et quand Fabienne explique les caractéristiques du stress qui sont l’anxiété, l’énervement, la tension, la pression ou même la peur de perdre du temps, on comprend pourquoi les couleurs, symboliques de la mémoire collective, les plantes et l’harmonie du jardin peuvent nous aider à lutter contre les méfaits du stress. Alors, mettons des couleurs dans notre vie !

An bon ti rimèd chè !

 

Joseth SYMPHOR

Previous post

Dernier coup de pédale pour Warren Errin

Next post

CHINOIS, JAPONAIS, VOUS ETES COUSINS DES NOIRS

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *