Evénements

CONTRE LES VIOLENCES FAITES AUX FEMMES

Depuis le début du confinement, les violences faites aux femmes explosent en France, les Outre-mer ne sont pas épargnés :
+ de 150 dossiers de maltraitance faites aux femmes par jour au 114 (SMS)*.
+ de 48% d’interventions en plus de la police à domicile*

Le numéro d’urgence 3919 a sollicité 8 à 10 fois la police par semaine contre 2 à 3 fois par mois l’année dernière à la même époque.*
*Chiffres fournis par la Préfecture de Paris et le Ministère de l’intérieur le 25/04/2020

En soutien aux femmes victimes de maltraitance, le CREFOM Femmes, Famille & Société organise WOMEN RESIST, un événement digital qui s’inscrit dans le Festival d’engagement citoyen d’ONU Femmes France GENERATION EGALITE VOICES.

WOMEN RESIST est un programme de prévention, d’accompagnement et de reconstruction qui se déroule autour de trois temps forts :

WOMEN RESIST TALK, un cycle de 4 visio-conférences via Zoom sur les actions contre les violences conjugales dans le Pacifique par Chantal Galénon, Présidente du Conseil des femmes de Polynésie, sur l’estime de soi, ressource positive pour les générations d’aujourd’hui et de demain par Isabelle Gace, sexologue clinicienne, sophrologue, sur la prévention des violences intrafamiliales par Hélène Migerel, psychanalyste en Guadeloupe et sur la reconstruction personnelle après un échec professionnel par Murielle Thézenas, Business Coach en finances et Productivité et Fondatrice du réseau des femmes inspirantes.

WOMEN RESIST SCHOOL : Des séances vidéos de coaching en self defense pour apprendre les techniques de défense avec Angeline Antona, Policière et Coach et des séances de Yoga avec Nikka Jackson, coach en bien-être ayurveda.

WOMEN RESIST ART
Des artistes (danse, musique, théâtre) s’engagent pour plus d’égalité entre les femmes et les hommes… La comédienne Danielle Gabou et La Compagnie sans sommeil dans une interprétation bouleversante «Violences conjugales», la chanteuse de biguine MAJ Mathilde Albon Jacobson, l’ambassadrice du Maloya Christine Salem, la chanteuse de Jazz Tricia Evy, l’artiste de chant traditionnel des Comorres Nawal et pour commémorer les femmes esclaves le 10 mai la chorégraphe et danseuse Chantal Loial, Directrice de la compagnie Difé Kako et la chanteuse lyrique Marie-Claude Bottius qui interprétera la Prière du Code noir.

 

Previous post

Rolin Cranoly parmi les signataires

Next post

Benjamin Jaures AMBROSIO n'est plus

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *