Divers

CONCERT DE MUSIQUE SACREE EN GUADELOUPE

Standing Ovation pour Jean-Loup Pagesy et Jean-Michel Lesdel à Notre-Dame du Mont-Carmel.

Beaucoup attendaient cette prestation et certains étaient venus même de la Martinique pour y assister. La veille déjà, le 16 mai, à l’église de Petit-Bourg devant 250 personnes, ils avaient donné le ton de ce qui s’est révélé le lendemain un concert magnifique. Les deux artistes avaient bien préparé leur coup car ils invitèrent le public à participer à quelques interprétations, ce qui donna une chorale de plus de 600 personnes communiant en parfaite harmonie avec le duo pour ce concert de musique sacrée. Communier dans les églises, ce n’est pas rare, mais ce qui l’est par contre c’est d’avoir des artistes de cette qualité dans ces lieux. Le public ne s’est pas trompé en leur faisant un standing ovation afin de leur manifester leur satisfaction, face à la qualité exceptionnelle de leurs interprétations.

Mais qui sont ces virtuoses ?

Nous ne reviendrons pas sur la carrière de Jean-Loup Pagesy de l’Opéra de Paris à qui 97Land a déjà consacré un portrait, mais rappelons tout de même qu’il a chanté à l’Opéra de Lyon, Strasbourg, Avignon, Rennes, Nantes, Bordeaux, Metz, aux festivals de Saint-Céré d’Edinburg et du Dorset au Royaume-Uni, de Berlin et aussi aux Etats-Unis et en Europe de l’Est. Jean-Loup Pagesy est lauréat du Centre de formation Lyrique de l’Opéra de Paris.

Jean-Michel Lesdel quant à lui est pianiste, organiste, concertiste. Ancien élève du Conservatoire National d’Orléans, il obtient en 1992 le 1er prix d’orgue. Sa formation musicale va se poursuivre en classe d’orgue, de piano, de musique de chambre, d’écriture et de direction d’orchestre. Il est directeur de l’école de musique du Lamentin, professeur, accompagnateur, compositeur, soliste, arrangeur et directeur de chœur. Considéré comme le meilleur dans sa spécialité, Jean-Michel Lesdel est une valeur sûre de la musique sacrée, musique qui semble de plus en plus appréciée aux Antilles.

IMG_8614 (2)

Un public demandeur de musique sacrée

Previous post

Elie Domota : La Guadeloupe est une bombe à retardement.

Next post

L'escalade de la violence en guadeloupe

hugo FRAN

hugo FRAN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *