Sports

La Concacaf candidate pour la Coupe Du Monde 2026 ?

 Les Fédérations du Canada, du Mexique et des États-Unis ont officiellement formé un comité de candidature pour  la Coupe du Monde de la FIFA 2026 en Amérique du Nord. Avec un tournoi à 48 équipes, cette candidature conjointe veut obtenir le plus grand événement sportif de la planète.

Un total de 10 membres du conseil d’administration ont été confirmés. Les membres du conseil d’administration incluent des représentants des trois fédérations membres et de la CONCACAF : Sunil Gulati (président), Steven Reed (Canada), Peter Montopoli (Canada), Decio De Maria (Mexique), Guillermo Cantu (Mexique), Carlos Cordeiro (États-Unis), Donna Shalala (États-Unis), Dan Flynn (États-Unis), Don Garber (États-Unis) et Victor Montagliani (CONCACAF).

« Canada Soccer est ravi de franchir cette étape importante dans notre collaboration avec le Mexique et les États-Unis pour notre candidature unie afin d’accueillir la Coupe du Monde de la FIFA 2026 avec la formation du comité de candidature unie, a expliqué Reed. Nous sommes confiants que l’expertise collective et l’expérience des membres du comité se traduiront par une candidature de classe mondiale digne du sport le plus populaire du monde. »

Dans le cadre de ce lancement, le secrétaire général de Canada Soccer Peter Montopoli a été nommé directeur de la candidature pour le Canada alors que le vice-président de Televisa Yon De Luisa a été assigné comme directeur de la candidature pour le Mexique. John Kristick a été engagé comme directeur général pour le comité de candidature unie pour les trois fédérations membres de la CONCACAF. Il est accompagné de Jim Brown, engagé comme directeur des opérations techniques.

« Nous sommes enchantés de lancer le processus de candidature avec nos partenaires du Canada et du Mexique. Il s’agit d’une opportunité spéciale pour l’Amérique du Nord de nous unir pour le soccer et la quête d’accueillir la Coupe du Monde de la FIFA 2026, a affirmé Sunil Gulati, président du comité de candidature unie. Le comité de candidature unie a l’expérience et les ressources pour présenter une candidature avec succès, mais ça prendra un grand effort d’équipe au cours des prochains huit mois et demi pour que nous puissions démontrer à la FIFA le plein potentiel de nos trois nations et de nos partenaires de la CONCACAF pour présenter la plus belle Coupe du Monde de l’histoire. »

La date limite pour la soumission d’une candidature formelle à la FIFA est le 16 mars 2018. Alors qu’il reste moins de neuf mois et anticipant un nombre record de villes qui seront en compétition pour devenir ville hôte officielle, le comité de candidature commencera immédiatement à approcher officiellement les villes et les partenaires. La collaboration entre tous les niveaux de gouvernement de même qu’avec les entreprises et les communautés de soccer sera critique afin de démontrer à la FIFA que la première Coupe du Monde à se tenir dans la région de la CONCACAF depuis 1994 devrait être accordée au Canada, au Mexique et aux États-Unis.

Tous les compétiteurs doivent ensuite soumettre leur proposition d’offre pour considération par le Congrès de la FIFA en juin prochain.

 

Previous post

Cris de singe à la Réunion pour un joueur d'origine camerounaise. Sa réaction...

Next post

Le passé négrier n’obsède nullement les consciences occidentales

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *