Evénements

Clarissa, le 93 ne t’oublie pas !

Les membres du CREFOM 93 autour de José Althey de Montchappé (4ème à partir de la gauche au 1 er rang) et de Michel Fourcade (maire de Pierrefitte) sur le parvis de l’église de Pierrefitte

La paroisse St Gervais-St Protais de Pierrefitte sur Seine semblait bien petite pour accueillir tous ceux qui avaient répondu à l’appel du CREFOM 93 invitant la communauté ultramarine à une messe en souvenir de Clarissa Jean-Philippe, décédée dans les circonstances tragiques que l’on sait. En ce 3 ème dimanche de carême l’homélie portait sur la justice et la fraternité nécessaires entre les hommes correspondant à la volonté générale d’apaisement après ces évènements sanglants.

Pour José Althey, Délégué du CREFOM 93, la date choisie ne relève pas du hasard. « Aujourd’hui, 8 mars, c’est la journée de la femme qu’elle (Clarissa) aurait du fêter comme les autres. De plus, cela fait 60 jours qu’un fanatique lui a ôté la vie, brisant son devenir et ses espoirs. Nous souhaitions réaffirmer notre idéal républicain, notre volonté que chacun dans ce pays puisse réaliser ses rêves, dire non à l’intolérance et au racisme ». Pour le maire de Pierrefitte Michel Fourcade, sa présence témoigne « de son soutien au CREFOM et à travers l’hommage rendu à Clarissa à toutes les forces de police qui ont donné de leur vie pour préserver notre démocratie, notre bien commun ».

Sur le parvis de l’église, chacun apporta son témoignage et son ressenti sur le destin dramatique de la jeune fonctionnaire municipale de Montrouge. Tuée au nom d’une idéologie niant son humanité, devenue une icône, son anonymat et sa discrétion subliment son sacrifice. Même loin du petit cimetière de Sainte-Marie en Martinique, le souvenir du sourire de Clarissa reste vivace.


Previous post

MOUNE DE RIVEL, 1 an déjà...

Next post

RENCONTRE AVEC Rolaine JEAN-LOUIS

Joël DIN

Joël DIN

2 Comments

  1. Bastien
    mars 9, 2015 at 18:26 — Répondre

    Très bonne initiative ! J’habite St Michel sur Orge et je déclare : Clarissa, le 91 ne t’oublie pas !

  2. mars 9, 2015 at 22:33 — Répondre

    Une messe en créole menée par le père Jean-François Lof, aumônier national pour les Antillo-Guyanais de l’Hexagone s’est tenue dimanche 8 Mars à Nice, à l’initiative du Comptoir de l’outre-mer de Dario Lutchmayah, organisation-membre du Cégom en hommage à Clarissa.
    Une chorale antillaise de la région Marseillaise a animé la cérémonie à laquelle assistaient des élus de la ville de Nice.

    Joel DIN

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *