Société

Clarissa honorée tout de même

Des fidèles sont venus d’un peu partout pour honorer Clarissa dans la basilique des rois de France. Le gouvernement, lui, devant le tollé suscité par le manque de reconnaissance pour la victime martiniquaise des attentas de janvier 2015, a changé de stratégie.

img_4838

Hier, la messe de l’Épiphanie à la basilique de Saint-Denis consacrée à Clarissa Jean-Philippe, morte il y a deux ans dans les conditions que l’on sait permettait aux anonymes voulant lui rendre hommage, de le faire lors d’une cérémonie sobre.

Ericka Bareigts présente « en tant que membre du gouvernement, parce qu’une policière a été tuée dans l’exercice de ses fonctions, mais aussi en tant qu’Ultramarine, une population qui, dans l’histoire de France, a fait beaucoup de sacrifices » partageait le premier rang aux côtés de José Althey, délégué général du Crefom 93, à l’initiative de cet hommage et rappelait la cérémonie officielle de lundi à Montrouge.

img_4865

José Althey

La secrétaire d’état Juliette Meadel, souhaitant sans doute clôturer la polémique, a confirmé par un communiqué de presse sa présence à la cérémonie d’hommage d’aujourd’hui à Montrouge. Elle devait initialement présider la Conférence pour l’aide aux victimes à l’UNESCO. Bruno le Roux, ministre de l’intérieur sera lui aussi présent. Clarissa le vaut bien.

clarissa-jean

 

zita-hanrot
Previous post

Le Gang des Antillais s’exporte à l’étranger

vitre
Next post

Vitres surteintées à l’avant : comment les enlever ?

Joël DIN

Joël DIN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *