Musique

César Durcin, l’ex percussionniste de Kassav n’est plus.

C’est avec une profonde tristesse que nous avons appris le décès de César Durcin ce 9 février 2016 . Si la nouvelle ne nous a pas surpris puisque nous connaissions son état de santé qui se fragilisait chaque jour un peu plus, le coup est quand même rude à encaisser. Celui qui avait fait les beaux jours de Kassav et qui vivait depuis quelques temps dans un état de précarité, oublié semble-t-il par une bonne partie de ceux qui le glorifiaient alors qu’il était en haut de l’affiche, a tiré sa révérence. L’homme s’en est allé, mais à tout jamais dans les mémoires, son œuvre restera gravée.

Sensibilisé par ses conditions de vie, 97Land lui avait accordé un article il y a quelques  temps et les lecteurs nous avaient fait part de leur  émotion de savoir le sort  de celui qui avait été un musicien prestigieux.

César Durcin, percussionniste de Kassav dans les années 80, avait été victime d’un AVC en 2010 et ne s’était jamais remis de cet accident. Hospitalisé au CHU de Pointe-à-Pitre depuis un mois pour une déshydratation grave,  il aurait finalement succombé à un coma diabétique.

durcin inter

Cet homme énergique qui a marqué des générations de zoukeurs, celui qu’on surnommait monsieur rythmes tant sa précision orchestrale était unique, va désormais ambiancer l’univers céleste aux côtés d’autres musiciens célèbres partis avant lui dont Patrick Saint-Eloi : Il avait 58 ans.

A ses enfants dont sa fille Ayana et ses proches, 97land présente ses condoléances attristées.

Les obsèques de César Durcin auront lieu à une date ultérieure qui n’a pas encore été précisée par la famille.

Previous post

DERNIERE MINUTE : ERIKA BAREIGTS ET HELENE GEOFFROY AU GOUVERNEMENT

Next post

Erika Bareigts : Je véhicule une fierté réunionnaise

hugo FRAN

hugo FRAN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *