Musique

Cecile Mc LORIN SALVANT AUX GRAMMY AWARDS

Les Grammy Awards sont décernés chaque année aux USA par la National Academy of Recording Arts and Sciences. Cécile McLorin Salvant, fille d’une institutrice Guadeloupéenne et d’un médecin haïtien, vient d’être nominée dans la catégorie « Best Vocal Jazz Album » pour cette 58e édition.

For One To Love, son album sorti en septembre 2015 a été unanimement acclamé par les critiques.

« Quand j’étais bébé, on m’a dit que quand je pleurais, c’était d’une stridence infernale, ça rendait tout le monde fou !… Puis quand ma mère invitait des amis, elle disait : « Cécile, chante-nous une petite chanson. » Ça m’énervait tellement ! J’ai découvert peu à peu ce que je pouvais faire vocalement… ça a commencé à prendre une ampleur, sans jamais me dire que j’en ferais un métier.

J’adorais les musiques qu’écoutait ma mère. Maman venant de la Guadeloupe a un goût artistique, culinaire et musical très éclectique… Son seul critère, c’était que ce soit de la musique de qualité. Les weekends, quand elle faisait la cuisine, c’était souvent le même morceau en boucle ! Elle écoutait aussi Véronique Sanson ».

@John Abbot

@John Abbot

Wynton Marsalis ne tarit pas d’éloges à son sujet : “Elle a une tranquille assurance… élégance, soul, humour, sensualité, puissance, virtuosité, tessiture, perspicacité, intelligence, profondeur et grâce”. Aaron Diehl est tout aussi conquis : “Je n’ai jamais entendu de chanteuse de sa génération ayant une telle maîtrise des styles…”. Le New York Times voit en elle « l’héritage des Trois Grandes : Billie Holiday, Sarah Vaughan et Ella Fitzgerald ”.

Née à Miami il y a 26 ans, maîtrisant l’anglais, le français et le créole, Cécile McLorin Salvant découvre le piano à cinq ans puis le chant à ses huit printemps. Elle s’installe à Aix-en-Provence et étudiante en droit et sciences politiques s’initie en parallèle aux musiques classique et baroque. A son retour aux Etats Unis en 2010, elle passe le prestigieux Concours Jazz International Thelonious Monk. Elle est la plus jeune finaliste de toute l’histoire de la compétition et remporte le premier prix. Sa légende est née.

Pour les Grammy Awards, Cécile McLorin Salvant est confrontée à d’autres artistes talentueux tels que Karrin Allyson (Many A New Day), Denise Donatelli (Find A Heart), Lorraine Feather (Flirting With Disaster) ou Jamison Ross (Jamison).

La cérémonie musicale « Grammy Awards » se déroulera au Staples Center  de Los Angeles le 15 février 2015.

Previous post

La Réunion : un projet de deuxième terminal sucrier

Next post

MARTINIQUE : GRAN SANBLE POU BA PEYI-A AN CHANS

Joël DIN

Joël DIN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *