EvénementsSports

Ce n’est qu’un au revoir Daniel Leclerc

Élégance du maillot. Élégance et classe du joueur. Le « Beckenbauer français » (Vintage RC Lens) s’est éteint en Martinique à l’âge de 70 ans, emporté par une embolie pulmonaire. Passė par Angouleme et Marseille, coach des Sang et Or en 1998 pour l’unique titre de champion de France du club, vainqueur de la coupe de la ligue en 1999, Daniel Leclerc a sa vie durant été un passionné de foot.

Sollicité par un ami martiniquais pour remettre le Real Tartane sur pied, il prend la direction technique du club lors de la saison 2013-2014. Approché par la suite pour entraîner la sélection de la Martinique, l’aventure le tente mais aucune suite ne sera donnée. Il prodiguera ses derniers conseils aux jeunes de Sainte-Luce.

Après l’hommage des 30 000 spectateurs lensois au Stade Bollaert samedi, ses petits protégés lucéens ont tenu à lui adresser un message simple mais poignant : Merci Daniel. Un geste apprécié par son épouse Patricia Morelle-Leclercq qui rappelle l’amour du « Druide » pour la Martinique.

« Son dernier souhait était que l’on s’installe en Martinique et Raphaël Varane l’a exaucé en lui confiant la direction des « Stages Varane ».

Depuis le 1er septembre, notre vie a donc été antillaise entre stade de foot qu’il aimait fouler, matchs de foot car la première chose qu’il m’a demandé était l’adhésion au bouquet complet de Canal, et son implication en reprenant les U1O-U11 de notre petit bourg de Sainte-Luce où nous avons élu domicile….

Il m’a toujours dit qu’il voulait mourir en Martinique, mais je ne pensais pas que ce serait aussi vite et je pense que je ne réalise pas encore qu’il m’ait laissé seule avec mon immense chagrin.

Une veillée est prévue mercredi à Fort de France, et l’incinération jeudi. Selon ses volontés la mer des Caraibes, à Sainte Luce, sera le dernier endroit où il reposera. »

Previous post

Les moustiques, un problème ou une solution ?

Next post

UN VIOLENT INCENDIE A POINTE A PITRE

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *