DiversSociété

Guadeloupe : Capesterre belle-eau : un désaccord de plus

Hugues Philippe Ramdini

 

A Capesterre Belle-Eau, la mésentente entre le maire Joel Beaugendre et le tout nouveau Conseiller Départemental,  Hugues Philippe Ramdini, par ailleurs conseiller municipal, n’est pas prête de s’apaiser. Leurs divergences ne dâtent pas d’aujourd’hui, mais  prennent une nouvelle tournure avec cette énième affaire. Voilà donc la dernière initiative du conseiller Ramdini et de son groupe pour rappeler au maire une de ses prérogatives en tant que chef d’édilité de la commune.

 

Communiqué du groupe L’UNION POUR L’AVENIR

 

Philippe RAMDINI, Conseiller départemental et Conseiller municipal de Capesterre Belle-Eau, Manuelle AVRIL – Conseillère départementale ainsi que l’ensemble du groupe « L’UNION POUR L’AVENIR » invitent le Maire de Capesterre Belle-Eau à assumer ses responsabilités dans la situation malsaine qui perturbe depuis quelques jours le quotidien de la population Capesterrienne.

Concernant la grève qui touche depuis une semaine la Caisse des Ecoles, L’Union pour l’Avenir fustige le comportement du Maire qui joue le pourrissement de la situation en refusant toute négociation avec les représentants syndicaux, alors qu’il avait accepté à la veille des élections départementales de revoir à la hausse la durée du temps de travail des agents de cette structure.

Cette attitude irresponsable pénalise fortement les écoliers privés de cantine ainsi que leurs parents.

L’union pour l’Avenir considère que seuls le dialogue et et le respect de l’engagement écrit du 27 mars 2015  peuvent permettre de trouver une issue favorable à ce conflit.

 

Capesterre, le 21 avril 2015

Previous post

Les confessions de Jacob

Next post

Guadeloupe : Une longévité exceptionnelle

hugo FRAN

hugo FRAN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *