Culture

Ça y est : le voilà le grand scénario de la fin !!!

Ça y est : le voilà le grand scénario de la fin de France Ô. Non pas la simple suppression de la TNT de la chaîne des outre-mer. Non, non !

Non, non : sa suppression pure et simple ! Et même plus : la casse sociale de l’établissement de Malakoff !

Le SNPCA-CGC en alliance avec l’UNSA a fini par réunir les morceaux du puzzle (mensonger !) de la direction et les a assemblés. Le résultat fait froid dans le dos, et pas uniquement pour les quelques 80 salariés de la chaîne directement concernés !

En quelques mots, l’histoire se résume ainsi : la suppression de France Ô s’apprête à être un gros cadeau fait au privé avec, en sus, la casse de l’essentiel de la fabrication sur le site de Malakoff.

Décryptage :

La Direction du Pôle outre-mer et Mme Ernotte elle-même reconnaissent la nécessité de maintenir la diffusion de France Ô sur la TNT jusqu’en septembre 2020 (et non juin 2019 comme précédemment annoncé !). Pas pour les « beaux yeux des ultramarins ! »

Non ! Simplement pour que France Télévisions assure sa mission de diffuseur officiel des J.O. d’été de 2020 à Tokyo.

FTV a acheté en son temps les droits de retransmission avec un package comprenant énormément de compétitions. Et pour les diffuser, le groupe FTV avait comptabilisé des temps d’antennes sur France Ô et France 4, comme lors des J.O. précédents.

La disparition anticipée des 2 chaines empêcherait donc le respect de ce contrat et occasionnerait de facto des amendes record pour non-respect des clauses contractuelles…

Tout irait donc pour le « mieux » pour les salariés de France Ô et du site de Malakoff qui se verraient alors crédités d’une année de plus dans la réalisation de leur travail et de leur mission de service public.

C’était sans compter sur l’acharnement de la direction de France Télévisions à se débarrasser de cette chaîne que la Présidente ne connait pas et n’aime pas et à faire des économies en se débarrassant coûte que coûte et au plus vite d’un maximum de salariés de la rue Danton.

Concrètement : la suppression du JT de France Ô a bien été actée et annoncée aux principaux intéressés lors d’une réunion de la rédaction commune pour fin juin 2019. Et après ?!?…

Cette suppression aura pour cause DIRECTE :

* Moins de travail pour les journalistes

* Une diminution de l’activité de la Palette graphique

* Une diminution du travail (voire la suppression ?) de la Thèque !

* La fin du travail pour les équipes techniques sur les 2 plateaux et des régies qui ne doivent leur salut jusqu’alors qu’au maintien du JT.

A propos de l’activité des plateaux, justement : l’information se confirme et se précise suite aux annonces faites il y a quelques heures aux personnels par la Direction de la fabrication de Malakoff : à partir de septembre 2019, le site de Malakoff ne produira plus que les émissions « Page 19 » et « Histoire d’outre-mer, soit une émission toutes les 3 semaines… Exit donc « LTOM », « Investigatiôns », « Passion Outre-mer » et « Archipels » entre-autre !

Blog ADAP

Previous post

Un destin à la Roméo et Juliette : de la Réunion à Seville

Next post

Recherche suspendue

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *