Société

Bienvenue sur le Titanic ou l’heure des dernières soldes.

Bienvenue sur le Titanic et sur cette mascarade grotesque qu’est le remaniement ministériel… Le bon DSK avait eu un mot pour résumer ce « Team » hallucinant au pouvoir. Et … venant de DSK, ce mot prenait toute sa saveur… :
– des burnes.

Un attelage Valls / Ayrault, il fallait l’oser et un comble : les verts qui ont pris une gifle avec 0,005% des voix aux dernières élections régionales rentrent en force au gouvernement.

François Hollande est un vrai marmiton qui emploie toutes les sauces pourvu qu’il puisse accéder à sa réélection en 2017. Il ne manque plus aujourd’hui que Mélenchon et Besancenot et le tour est joué.

Un gouvernement révélé sans dignité, avec des renégats verts, du cumul de mandats, des ministres lassés ou déçus, Macron déclassé, les affaires étrangères entre les mains du moins charismatique possible, tout cela donne une impression de gouvernance qui patauge et d’une France en miettes.

Le reniement de tous à gauche c’est maintenant. Un Ayrault qui est contre la révision et qui vote pour le jour J. Les écolos en désaccord avec Hollande, Valls et la révision et qui acceptent de rentrer dans le gouvernement. Le Fol qui est en dessous de tout à l’agriculture, confirmé. C’est un spectacle pitoyable

François Hollande nous avait promis un gouvernement resserré. A force de multiplier les hochets, il multiplie les conflits de compétences entre ministères inefficaces… Parmi les nombreux secrétaires d’Etat, expression du copinage : Secrétaire d’État chargée de l’Égalité réelle, Secrétaire d’État chargé de la Réforme de l’État et de la Simplification, Secrétaire d’État chargée de l’Aide aux victimes, Secrétaire d’État chargé du Développement et de la Francophonie, Secrétaire d’État chargée de la Biodiversité : « Ministre de la Famille, de l’Enfance et des Droits des femmes ». On s’est abstenu de rajouter la cuisine et le ménage, histoire sans doute de ne pas surcharger de travail celle qui s’occupe de  » l’Égalité réelle ».
Lorsque l’on cherche des raisons de rire, le gouvernement vous en fournit toujours Ce sont en fait les derniers soubresauts d’une déroute annoncée.

Ce remaniement, qui n’a aucun sens, vaudeville ridicule, c’est comme offrir une dernière bière aux copains avant de prendre la route : un vert ça va, 3 verts bonjour les dégâts. L’accident en 2017 est inévitable. L’ivresse du pouvoir rend fou.


Il faut vite supprimer les ors de la République pour éliminer l’envie d’en profiter.

Gouverner c’est combiner dit–on. Ce remaniement, c’était peut-être les dernières soldes avant un changement de propriétaires. 

Jean-Jacques Seymour

Previous post

Le nouveau livre d'Hugues Pagesy : Soeurs EBENE, est loin d'être une fiction.

Next post

HOMMAGE A LAURENT "CHABIN"

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *