Divers

« AVIS DE TEMPETE » SUR GUADELOUPE 1ère

Lutte sans merci opposant le présentateur Jérome Boecasse du journal du soir de la chaîne publique télévisée, GUADELOUPE 1ère, à deux de ses consœurs.

Téléspectateurs en situation de survie, naufragés au milieu d’éléments et d’océans déchaînés, agrippés à des bouées de fortune, et qui pourtant s’écrient : « Levez-vous vite, orages désirés… » ( 1)

1er septembre 2015 : rentrée des 3ème au collège Edmond Bambuck de la commune du Gosier.

hqdefault

Devant un hémicycle surchauffé, la principale du collège annonce aux élèves et aux parents que le présentateur de GUADELOUPE 1ère, sera le parrain de la promotion des 3ème du collège Edmond Bambuck de l’année scolaire 2015-2016. Prenant le micro, Jérome Boecasse annonce qu’il a accepté de s’investir cette année au collège du Gosier, suite à la demande de l’équipe pédagogique.

Il indique avec humour que sa réputation est en jeu. En effet, ses deux consoeurs ont relevé le même challenge et officieront en tant que marraines dans deux autres collèges. La compétition est lancée. Le but du jeu pour ces parrains et marraines médiatiques est de pousser les collèges à avoir le taux le plus élevé possible de réussite au brevet scolaire.

On ne peut que saluer cette initiative originale. Nous savons que la déscolarisation est un fléau en Guadeloupe, et tout ce qui peut pousser les plus jeunes à s’investir dans leur formation doit être mis en avant.

S’il est un challenge toutefois que GUADELOUPE 1ère a remporté haut la main, c’est bien celui de la météo.

COUP DE FOUDRE

La confusion des consciences était aggravée par le désordre des saisons.

Au plus fort des cyclones, et quand l’ orage grondait, nous demeurions, « échevelé( s), livide (s ) au milieu des tempêtes »(2). Les autorités publiques sont en mesure d’annoncer à l’avance l’arrivée de ces phénomènes dévastateurs. Impuissant face à l’arrivée d’un ouragan, l’homme peut toutefois en prévenir les risques notamment grâce à la surveillance météorologique et à l’alerte de la population.

Encore faut-il que le message véhiculé soit particulièrement audible.

Ainsi, il a fallu attendre la récente catastrophe cyclonique en Dominique, pour que dorénavant les prévisions de météo France soient transmises à l’île voisine !

Le choix des présentatrices météo de Guadeloupe 1ère a été, de l’avis de tous, particulièrement judicieux. Boileau aurait écrit qu’elles sont « simple(s) avec art, sublimes(s) sans orgueil, agréable(s) sans fards »(3).

Prestance, élocution parfaite, en un mot professionnalisme, nos deux NEFERTITI (3 ) font grimper les audiences avec un naturel saisissant.

 

La directrice actuelle des programmes de Guadeloupe 1ère n’a-t-elle pas déjà songé à ce que les deux jeunes femmes présentent un jour les actualités télévisées ? C’est à se demander si elles ne pourraient pas enclencher le mécanisme d’un attachement névrotique et pulsionnel.

Pour Pierre Mellet, si le téléspectateur est de plus en plus attentif au traitement de l’information par les journaux télévisés, il s’interroge rarement sur la structure même de cette émission. Or, pour Pierre Mellet, la forme est ici le fond : conçu comme un rite, le déroulement du journal télévisé est une pédagogie en soi, une propagande à part entière qui nous enseigne la soumission au monde que l’on nous montre.

La mise en scène n’a fait aller qu’en s’accroissant pour faire de ce théâtre, non plus un journal, mais un spectacle ritualisé, une cérémonie liturgique : horaire fixe, durée (une quarantaine de minutes), présentateur(ice)-prêtre ou prêtresse inamovible, ou presque, « qui entre ainsi d’autant mieux dans le quotidien de chacun ».

Samantha météo

Mais foin de toutes ces considérations sociologiques : Samantha Bazard, on vous aime !

Le grand poète René Char nous a transmis ces vers : «  Au plus fort de l’orage, il y a toujours un oiseau pour nous rassurer. C’est l’oiseau inconnu. Il chante avant de s’envoler ». Mais nous ne pouvons pas vous mettre en cage.

1- Chateaubriand

2- Victor HUGO : la conscience

3- Boileau  :L’art poétique

4-Le nom Nefertiti signifie «  la parfaite est arrivée ». Et n’oublions pas que le couple célèbre que Nefertiti a formé avec le pharaon Akhenaton était voué au culte du soleil.

Previous post

LE PRESIDENT DU COJI DEFEND SES JEUX

Next post

BEATRICE FABIGNON A LA FÊTE DE LA GASTRONOMIE

Théo LESCRUTATEUR

Théo LESCRUTATEUR

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *