Société

Ary Chalus: Le jour de gloire est arrivé.

Avec l’installation du nouveau président du Conseil Régional dans son fauteuil, la page Lurel, tout au moins pour les six ans à venir est définitivement tournée.

Un immense espoir flotte désormais sur la Guadeloupe et même l’ancien président reconnait qu’avec l’électrochoc provoqué par l’élection de son adversaire, la population est en doit d’attendre des avancées dans tous les domaines. Car précise t-il : « On ne peut pas être élu sur des mensonges. »

Désormais Ary Chalus doit s’appliquer à faire baisser le chômage et à convaincre les chefs d’entreprise d’embaucher, c’est la priorité première.

@DR

@DR

Le nouveau président, dans un discours qui se voulait rassembleur a tendu la main à tous ceux qui souhaitent travailler avec lui et déja, Laurent Bernier et Alain Plaisir ont répondu favorablement à son appel. Même madame Borel-Lincertin avait déjà exprimé sa volonté de travailler avec Ary Chalus afin que la Guadeloupe avance d’un même pour le bien-être de tous.

Dans son discours teinté parfois d’une grande émotion, Ary Chalus n’a oublié personne. Sa famille, ses amis d’enfance, ses adversaires malheureux, ceux qui font de la Guadeloupe une terre d’excellence, tous ont été remerciés par des mots simples, mais qui ont touché le coeur du public. Le nouveau président se veut rassembleur le plus large possible et pas seulement dans les mots, mais dans les actes aussi.

Commence donc aujourd’hui pour la Guadeloupe une nouvelle ère portée par une onde de popularité sans précédent incarnée par un homme qui n’entend pas s’enfermer dans sa tour d’ivoire, mais gérer le pays tout en restant le plus proche possible du peuple. Lors de cette investiture la première chose qui sauta aux yeux de ceux qui étaient présents ce fut l’acceuil quasi royal réservé au nouvel homme fort de la Guadeloue, sur qui compte une population en attente de mesures concrêtes pour mettre le pays sur orbite.

Ary Chalus pourra désormais compter sur Guy Losbar premier vice-président, Marie-Luce Penchard deuxième vice-présidente et Olivier Serva troisième vice-président.

 

Previous post

Du sexe et des Négresses

Next post

Alfred Marie jeanne : Il n'y a eu qu'un vainqueur, le peuple martiniquais

hugo FRAN

hugo FRAN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *