Culture

Pascal Moesta : Après avoir joué devant le public guadeloupéen, on est prêt à tout

Christelle Londero, auteur, Pascal Moesta et les autres vous invitent à venir rire avec eux aux Folies Berbères.

97L : Christelle, quelle est la trame de votre pièce ?

C’est l’histoire de Louise, une trentenaire cadre dynamique, qui décide d’organiser un diner pour quitter son compagnon. Mais les choses ne vont pas se passer comme prévu. Il va y avoir pas mal de rebondissements. C’est du pur vaudeville. Le reste est à découvrir…

97L : Pascal, et vous, quel est votre rôle ?

Je suis un docteur qui habite le même appartement que Louise. Il est amoureux d’elle, du moins intéressé. Il va le lui faire savoir. Dans cette pièce, on va de surprise en surprise. On constatera que ces amis de longue date ne se connaissent pas si bien que ça.

97L : C’est une gageure de venir aux Folies Berbères ?

Christelle – Oui mais nous avons joué l’an dernier à Bobino. En tant qu’antillais, on peut être assis aussi dans de belles salles. On a des décors, c’est une création par une antillaise, qui plait. Les gens ne viennent pas voir des sketchs. Il y a des comédiens exceptionnels. La pièce est en français donc accessible à tout le monde.

Pascal – Nous jouons pour tous les publics. Ma premiere piece « Makomè Alfred » etait reservée à un public créolophone. Nous avons nos mimiques antillaises mais c’est un challenge pour moi de jouer en français, de montrer que je suis un humouriste complet. Mais je vais vous livrer un secret. Après avoir joué devant le public guadeloupéen, on est prêt à tout car il n’y a pas plus dur et vrai qu’eux.

Previous post

VIENS MON CHER CHEVAL SAUVAGE...

Next post

Les vainqueurs du concours la flamme de l'egalité

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *