Culture

An’n Alé Ayiti ! EN AVANT HAïTI !

Jusqu’au 27 septembre le Dorothy’s gallery American Center for the Arts présente, en partenariat avec l’Ambassade d’Haïti en France et la Fondation Haïti Jazz, l’exposition An’n Alé Ayiti ! (En Avant Haïti !).

Dorothy POLLEY Fondatrice et Directrice @dorothysgallery

Dorothy POLLEY Fondatrice et Directrice
@dorothysgallery

Cette exposition évolutive, après Miami puis Port-au-Prince, véritable conte haïtien où se mélangent couleur, magie et diversité permettra au public de découvrir les multiples facettes de ce berceau culturel des Caraïbes, son histoire complexe, ses figures emblématiques et sa singulière richesse artistique. Malraux disait que ce pays « est un peuple de peintres ».

Tout au long de l’exposition, de nouveaux accrochages sont proposés. En partenariat avec diverses associations haïtiennes luttant pour le développement et la reconstruction de l’île, l’exposition est un soutien et une main tendue au Haïti du futur qu’une dictature ou catastrophe n’ont pas su étouffer.

L’exposition consacrera une place importante à Toto Bissainthe, vingt ans après sa mort, dans la ville où elle a vécu trente ans. Figure emblématique symbolisant l’âme d’Haïti, des photos, des vidéos et des témoignages de proches retracent l’itinéraire de cette grande musicienne et comédienne dans un hommage aux difficultés et à la spiritualité du peuple haïtien.

totobissainte peinture

 

La suite est une traversée sans frontières consacrée à l’art haïtien sous tous ses angles.  La galerie propose une rencontre et une cohabitation entre œuvres anciennes et contemporaines.

Afin de découvrir en profondeur la culture haïtienne, l’exposition offre un programme culturel foisonnant et pluridisciplinaire. Fait de chant, musiques et contes (Dominique Sylvain, Atissou, Amos Coulanges, Henri Roy, Jackson Télémaque, Eddy Saint-Martin, Natacha Jeune Saintil, Jude Joseph), de projections de films suivies d’échanges, de conférences (vaudou, l’art en Haïti, hommage à Mimi Barthélémy, Jacques Stephen Alexis) mais aussi des rendez-vous en continu destinés à tous (ateliers de chant, danse pour les enfants, défilés de mode, dégustation de mets haïtiens…) parrainé par Gérald Bloncourt, peintre, écrivain et photographe d’origine guadeloupéenne, grand militant de la cause haïtienne.

27 rue Keller, 75011 Paris, M° Bastille

Previous post

PETITION : FEMMES ANTILLAISES DISONS "NON"

Next post

EN TAN LONTAN à Villeneuve St Georges

Joël DIN

Joël DIN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *