Divers

Alicia Aylies : Je ne suis plus une jeune fille de 18 ans, je suis une jeune femme de 19 ans

Hier, jeudi 6 juillet, nous retrouvions Miss France 2017 sur NT1 dans «Confession people». Et en visionnant le documentaire, on comprend qu’en 6 mois, entre décembre et juillet, Alicia a beaucoup évolué. 

@Capture d’écran Mère/fille pour quelques heures d’intimité

Le concept de l’émission : sur plusieurs semaines, nous découvrons Alicia depuis le moment clé de son existence, cette élection qui a bouleversé sa vie, un samedi soir de décembre 2016. Grâce à une caméra embarquée, les téléspectateurs sont en immersion auprès de cette personnalité qui raconte et montre ce qu’elle vit, en faisant partager sans tabou, ses joies et ses découvertes.

Première Miss Guyane à accéder au titre suprême, elle mène « une vie pas normale pour une étudiante ». La guyanaise timide s’interroge sur l’effervescence qui règne autour d’elle. Un retour en Guyane trois semaines après son élection lui permet de se ressourcer et de trouver des forces pour poursuivre sa mission. Nous la voyons à la Foire de Paris signer des autographes, à l’association des Bonnes fées rencontrant des femmes en difficulté. Passionnée d’escrime et championne de Guyane, elle a l’occasion de rencontrer son idole, Laura Flessel, qui lui insuffle sa rage de vaincre, lui permettant de se transcender.

Nous suivons ensuite Alicia dans sa journée off, (comme tout salarié de l’organisation Miss France, elle a droit à des journées de récupération) avec d’abord une heure de sport, afin de perdre les éventuels kilos superflus, puis un rendez-vous avec celle qui est devenue son amie Flora Coquerel, des moments de partage où les jeunes femmes parlent de leur solitude, de l’éloignement de la famille, et de la suite de sa carrière.

Puis une journée à la Baule, où toute souriante, elle profite de sa notoriété avec des photos par centaine avec des stars. Car Alicia apprend vite et sait qu’il y aura une vie après son année de Miss France.  Et nous ne nous faisons aucun souci pour son avenir quand on l’entend déclarer : « Je ne suis plus une jeune fille de 18 ans, je suis une jeune femme de 19 ans ». Vivement ses 20 printemps !

Previous post

Annick Girardin : Le lancement officiel des Assises de l'Outre-mer aura lieu fin septembre

Next post

Condamné pour avoir violé et prostitué une dizaine de jeunes filles en Guadeloupe

Joël DIN

Joël DIN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *