Société

Algues sargasses: Près de 5 millions € de pertes en Guadeloupe

Algues sargasses: Près de 5 millions € de pertes pour les entreprises du littoral guadeloupéen

1 entreprise côtière sur 3 a été impactée par les algues sargasses, affichant une perte de près de 5 millions € au 1er semestre 2015, selon une étude réalisée par la Chambre de Commerce et d’Industrie des Îles de Guadeloupe.

L’enquête révèle que les entreprises les plus impactées à savoir les marins-pêcheurs, les sociétés de location de bateaux de plaisance, les restaurateurs et les sociétés de plongée sous-marine se trouvent aux Saintes, à Marie-Galante et la Désirade, de nombreuses communes de Grande Terre ainsi que Petit Bourg et Goyave.

ARD

Les dommages subis varient de la détérioration des machines, à l’usure des outils de travail, les systèmes de climatisation, les composants électroniques… Une dizaine d’entreprises a dû fermer temporairement, deux licenciements ont été prononcés. 55 chefs d’entreprises ont constaté une dégradation de leur image. Gites, hôtels et résidences hôtelières ont déploré des annulations de réservations. Les odeurs nauséabondes dégagées par les algues ont un impact direct sur l’attractivité des périmètres pollués, souligne l’étude.

Les marins-pêcheurs, qui déplorent 22 journées en mer perdues, restent les plus vulnérables. Le montant du chiffre d’affaires perdu par entreprise au cours du premier semestre 2015 est compris entre 10.828 euros pour les marins-pêcheurs et 67.200 pour les restaurateurs. La perte totale avoisine les 4,9 millions d’euros.

La CCI IG a réalisé cette enquête en novembre/décembre 2015 à la demande du Syndicat intercommunal pour la protection des plages et des sites touristiques. Selon l’Ademe, le gisement d’algues est de 60.000 tonnes par an pour la Guadeloupe.

Avec AFP

Previous post

En hommage à Mandela, la comédie musicale 'Madiba'

Next post

La France, pays de race blanche par Jean Bernarbé

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *