Divers

Air Caraïbes se sent pousser des ailes

Tout semble réussir actuellement à Air Caraïbes : En 2014 le bénéfice atteignait 17 millions d’euros pour un chiffre d’affaires de 358 millions. Pourtant, bravant le dicton disant qu’on ne change pas quand on gagne, la compagnie a décidé de se renouveler.

air caraibes heute

Nouveau logo, nouvelles tenues, acquisition d’un nouvel avion, création d’une nouvelle compagnie. La non acquisition de Corsair par Air Caraïbes semble avoir été digérée. Le Président Marc Rochet a annoncé ce mercredi son intention d’acheter un A350 d’ici 2017. Cela augmenterait sur 5 ans le nombre de sièges offerts de 55% et ferait de la compagnie caribéenne le leader sur le marché Antilles-Métropoles devant ses concurrents, Air France, Corsair  et XL Airways. Filiale du groupe Dubreuil, Air Caraïbes possède aujourd’hui un A330-200 (315 sièges) et 4 A330-300 (355 sièges) utilisés sur les 33 vols hebdomadaires depuis Paris Orly Sud vers la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane, Haïti, Saint-Martin et la République dominicaine.

Il y a quelque jours Air Caraïbes présentait les nouveaux uniformes pour son personnel lors d’un grand défilé de mode en Guadeloupe. Dès le 20 juillet, les voyageurs découvriront les tenues des 455 hôtesses, stewards et personnel au sol crées par le styliste antillais Jean-Marc Benoit. Précédemment la nouvelle identité visuelle de la compagnie en collaboration avec l’agence de communication Lions&Lions, avait abouti à la création d’un nouveau logo et d’une nouvelle signature « haute en couleurs ». Les valeurs fortes de la Compagnie : innovation, orientation client et goût du service ont été ainsi réaffirmées.

Mais la véritable inovation à Air Caraibes se trouve dans un nouveau projet au nom de code Sunline. A partir de 2016, un A330-300 à 380 sièges et deux classes s’envolera vers des destinations lointaines à profil loisir. Les destinations et le nom de la compagnie ne sont pas encore déterminés, de même que le concept précis qui reste à finaliser. Tout juste sait-on que ce low coast sera basé à Paris Orly et opérationnel en 2016.

Previous post

COMMUNIQUE MARTINIQUE : OCTROI DE MER

Next post

Basket : des réunionnaises en or

Joël DIN

Joël DIN

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *