Divers

Agression d’un sapeur-pompier à Sainte-Rose

Le préfet condamne l’agression d’un sapeur-pompier au centre de secours de Sainte-Rose

Le préfet condamne l’agression dont a été victime un sapeur-pompier, ce mercredi 22 février au cours de la matinée, au sein du centre de secours de Sainte-Rose.  Les pompiers ont mis en place un service minimum et ont bloqué la circulation sur une voie afin de protester. La maire de la commune s’est rendue sur place.

Le Service départemental d’incendie et de secours (SDIS) a porté plainte et une enquête est en cours. Le préfet tient à apporter tout son soutien aux femmes et aux hommes du feu et à saluer leur engagement au service de l’ensemble des Guadeloupéennes et des Guadeloupéens. Des mesures ont déjà été prises pour la sécurisation des centres de secours, mais aussi pour sécuriser le travail des sapeurs-pompiers lors de leurs interventions sur le terrain, avec le concours des forces de l’ordre. Le préfet reste très attentif à leur application.

Previous post

Des damnés sous le soleil des Amériques

Next post

Non à la perte des concours de professeur de musique martiniquais

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *