Société

A propos du discours de Macron

FAIRE MINE DE SE PREOCCUPER DES ENFANTS

POUR ENVOYER LEURS PARENTS AU TRAVAIL…

 

Confinement total jusqu’au 11 Mai. Puis dé-confinement en commençant par les Ecoles.

En fait, MACRON n’a rien d’autre à proposer. Le confinement aurait dû être accompagné d’un dépistage systématique de l’ensemble de la Population, de l’isolement et d’une mise en traitement immédiat des personnes infectées, du port du masque avant d’envisager tout dé-confinement. Men YO pani tés, yo pani mas !!

Le discours de MACRON a confirmé tous les mensonges distllés par les autorités politiques et sanitaires depuis plusieurs semaines. Pour cacher l’absence de masques, ils disaient qu’ils étaient réservés aux soignants et aux personnes malades. Pour cacher l’absence de tests de dépistage, ils disaient que les tests ne concernaient que les cas les plus sévères.

Pas de tests de dépistage au Port et à l’Aéroport et cela en dépit de tout bon sens : organisation des élections municipales. Leur seule priorité étant de fare fonctionner le système pou kontinyé gannyé lajan. L’hypermarché Carrefour Milénis est resté ouvert malgré l’identification d’un cas de covid-19 parmi les salariés.

MACRON aurait-il changé ? Brusquement, il lance une vaste opération manipulation-émotion et s’intéresse aux enfants des écoles, collèges et lycées ; là où il a supprimé des milliers de postes. Soudainement, il se préoccupe singulièrement dè timoun a maléré.

AY KWÈ SA !!! Essayez de mettre un masque à un enfant de 4 ou 8 ans, pour qu’il le garde et sans toucher à ses camarades.

En fait, la seule volonté de MACRON est d’envoyer les parents de ces enfants au travail à compter du 11 Mai comme l’exigent ses amis du Medef. Leur seule priorité étant de fare fonctionner le système pou kontinyé gannyé lajan.

NON !!! MACRON n’a pas changé. II se sert des enfants pour envoyer leurs parents au travail. L’ouverture des écoles n’est qu’un leurre. Il n’aborde pas l’ouverture des Universités car les étudiants sont des grands qui n’ont pas besoin d’être gardés par leurs parents.

L’UGTG réaffirme que la gestion de cette pandémie par les autorités sanitaires et politiques relève de l’incompétence, de l’inconséquence, de l’amateurisme, et du menfoutisme. Elles en sont les premières responsables et devront rendre des cornptes. Wi, la situation actuelle n’est autre que la conséquence des errernents du passé.

L’UGTG exhorte l’ensemble des Travailleurs à se préparer à une réponse franche et massive contre toutes les attaques contre les droits et acquis sociaux qui feront jour soi-disant au nom de la sacro-sainte concorde nationale.

TOUPATOU NOU YÉ. Exigeons des masques, un dépistage systématique pour toute la Population, la mise à disposition des traitements, la mise en sécurité de nos enfants et le respect de tous nos droits.

Konsey sendikal UGTG, Lapwent, 14 avril 2020.

Previous post

Rihanna : un respirateur pour son père malade à la Barbade

Next post

On ne peut accepter sans réagir que les évènements hypothèquent l'avenir des jeunes Martiniquais

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *