Sports

A PROPOS DES ASSISES DU SPORT EN MARTINIQUE

Plusieurs thèmes sont abordés samedi  23 juillet à l’Institut Martiniquais du Sport situé à Mangot Vulcin dans le cadre du projet élaboré par l’élu Louis Boutrin, membre du conseil exécutif en charge du sport et de Marius Narcissot, Président de la commission Sports à la CTM.

Ainsi, les quatre thèmes portés sur le sport dans différentes configurations se conjuguent  dans :

  • Sport et santé
  • Les arts martiaux
  • Les sports mécaniques en Martinique
  • Les sports nautiques
narcissot 2

Marius Narcissot

L’enjeu de ce projet  est de recenser les problématiques liées au sport, de mutualiser les moyens, de faire donc un état des lieux pour éviter que cette activité ne soit un frein au développement et à l’épanouissement de l’être martiniquais.

Le but de ce projet de politique publique est de rendre accessible cette discipline à tout un chacun.

A ce propos, le « livre blanc du sport » sera en l’occurrence le guide d’orientation stratégique de la CTM en matière de sport.

Le chapitre « Sport et Santé » est ouvert par les docteurs  Armelle JEAN-ETIENNE et Alain LEOTURE qui présentent tour à tour leur « ordonnance » sur cette activité physique.

boutrin josette

Louis Boutrin

Ce qu’il faut retenir c’est que le sport en entreprise se développe et ce, pour le bien-être des gens au travail car il permet d’éliminer le stress.

Le fléau qui est celui de l’inactivité et de la sédentarité est reconnu par celui qui pratique moins de 30 mn d’activité physique pour le premier, de celui qui reste des heures devant un ordinateur pour le second cas. Attention, ça tue ! Alors Bougez !

Il faut donc lutter contre l’inactivité pour vivre plus longtemps ! Pour ce faire, « des parcours de soins pour éviter une mortalité » est évoqué par le Dr A. JEAN-ETIENNE qui a pensé aussi à une unité mobile-équipe qui se déplacerait dans toute la Martinique et la mise en place d’une plateforme qui permettrait à tout le monde d’être au courant de tout ce qui se passe autour de ce thème dans notre Martinique. Aussi bien pour les diabétiques, les hypertendus que pour les jeunes et puis, pourquoi pas un projet Sport et Santé dans la Caraïbe ?

L’intervention du Dr A. LEOTURE est plus axée sur l’évaluation puisque coordonateur au Centre d’Evaluation Sport Santé (CESS). Il déplore par ailleurs, la diminution de la fréquentation du centre :« Il faudrait donc remobiliser à travers les « défi communes » pour pouvoir avoir les moyens de recevoir tout le monde ».

Louis BOUTRIN veut bien étendre le projet du défi commune au « défi collège », « défi lycée » et voudrait faire passer le message pour améliorer le système en faisant prendre conscience des bienfaits du sport.

Le défi étant toujours de le relever dans l’esprit du sport…

 

Joseth SYMPHOR

Previous post

OSANGE SILOU-KIEFFER Présidente du Hohoas Court Métrage

Next post

Nous condamnons de façon ferme et unanime ces exactions au nom des musulmans de la Réunion

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *