Culture

A Mayotte ce n’est pas une Première

… Mayotte va recevoir son Président de la République française, Emmanuel Macron avec plaisir…

C’est un peu le Père Noël, ce président-là, comme les autres… Il arrive avec 1 milliard et demi d’euros pour bâtir des infrastructures publiques que toute l’Afrique nous envie, dont au moins une Cour d’Appel et un Tribunal Administratif !

Car Mayotte est peut- être un département français, mais nous sommes africains, bantous exactement. Nous parlons swahili, le shimaore, et notre religion est un islam africanisé, tempéré par les djinns et les confréries.

Nous sommes français par le RSA et les allocations familiales et pas grand-chose d’autre. Notre culture ancestrale vient des grands Royaumes d’Afrique de l’Est.

Le niveau scolaire et le niveau universitaire sont dramatiquement bas .

A Mayotte, tous les mahorais veulent être fonctionnaires ou travailler à RFO-Mayotte La Première. Les cultures de plantes à parfums, ylang-ylang et vanille, sont en pleine déconfiture et l’aquaculture a été détruite par une succession de préfets et de fonctionnaires appliquant des réglementations sans objet…

Il faut dire que le futur immeuble de Mayotte La Première est extraordinaire !

Des dizaines de milliers d’euros engloutis pour… une production inexistante !

C’est un directeur réunionnais qui vient d’être nommé pour diriger la station. Il n’y a pas de mahorais qui ait le niveau requis ?

La nouvelle station est une honte surdimensionnée, un immeuble énorme qui ne servira à rien : les budgets sont en baisse pour la production et les JT sont d’un niveau si bas que c’en est hallucinant !

Le budget de la station servira à payer la climatisation, comme dans la station de télé financée par les chinois à la Grande Comore…

 

  http://adapfrance.blogspot.fr/

Previous post

Mėlanie : Au rythme de la Martinique contre l'extraterrestre

Next post

A quoi servent nos politiciens ?

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *