Culture

A+ la chaine africaine bientôt en Outre-mer

La chaîne A+ Canal Plus Overseas, du groupe Canal Plus en Outre-mer et en Afrique, sera désormais accessible à la diaspora africaine.

Le maître mot de la chaîne , basée à Abidjan : le divertissement. Pour 4 euros supplémentaires par mois, séries, cinéma, talents shows, humour et glamour devraient faire le plus grand bonheur des abonnés CanalSat.

A+

« A+ est une chaîne d’entertainment au sens large. Il n’y a pas de sport, ni d’information », précise François Deplanck, directeur des chaînes et des contenus de Canal Plus Overseas. « A+ en France apportera à la diaspora des programmes africains exclusifs. Quand on zappe sur CanalSat, à part Nollywood TV qui diffuse des fictions nigérianes, il est difficile de trouver du contenu africain. »

Parmi ces coproductions, la série policière sénégalaise « Tundu Wundu », les ivoiriennes « Vert Olive » et « Ma grande famille », « Conakry », qui raconte les tribulations de deux couples d’amis dans la capitale guinéenne, la camerounaise « Péripéties », ainsi que la saison 2 de la série ghanéenne « African City », centrée sur le quotidien de cinq jeunes femmes…

A+ diffusera aussi les séries à succès sur le tout le continent parmi lesquelles « Un café avec » (Sénégal), « Dinama Nekh » (Sénégal), « Kings Casino » (Afrique du Sud) ou encore « Aimé malgré lui » (République Centrafricaine)…

watching-tv

Parmi les divertissements, on compte « Star Chef », avec Christian Abeguan et Loïc Dablé, « Koiffure Kitoko » et « Africa Dance ». Côté mode et beauté, les émissions « Blackamorphoses », « Planète Mode », « L’Afrique, c’est chic », « Afrikan Beauty le mag » ou encore « Femmes d’Afrique ». Le rire est également au rendez-vous avec l’émission hebdomadaire « Le Parlement du rire » où des humoristes de toute l’Afrique francophone proposent des sketches. Sans oublier la musique avec des programmes comme le Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (FEMUA), révélateur des talents de la scène africaine, animé par Cheikh Ivhane. Mis en place avec la collaboration du leader du groupe Magic System, Asalfo, l’émission mêlera concerts live, plateaux et interviews. Les artistes Fally Ipupa et Papa Wemba sont déjà à l’affiche.

« La chaîne A+ permet à l’Afrique de s’exporter et de partager ses valeurs avec le monde. C’est une initiative qui arrive à point nommé pour aider les créateurs et producteurs africains dans tout ce qu’ils entreprennent », se réjouit le chanteur Asalfo, du groupe Magic System. « Faire en sorte qu’A+ soit également regardée en dehors de l’Afrique est un véritable atout économique, mais surtout culturel. »

Depuis le 22 décembre, A+ est diffusée à Mayotte et à La Réunion. À compter du 26 janvier, elle sera accessible dans les Antilles françaises et en Haïti. Pour la France, rendez-vous donc sur le canal 201 de CanalSat le 9 février prochain.

Extraits de l’article de Katia Toure – Le Point Afrique

Previous post

Yohann Gène, l’ambassadeur de la Tropicale Amissa Bongo

Next post

DES ULTRAMARINS AUX VOEUX DE VALERIE PECRESSE

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *