Société

A France Ô on ne dit pas merci Delphine

… En France, dix millions de personnes n’ont pas accès à une box ou un smartphone pour des raisons financières, cinq millions gagnent moins de huit cents euros par mois et même si les deux populations peuvent se confondre, pourquoi France Télévisions ne mettrait à disposition ses programmes de service public uniquement qu’à ceux qui peuvent payer ?

Trente millions de français n’ont pas d’ordinateurs personnels… La Reine Folle dirige son Royaume de son huitième étage en oubliant les pauvres, les démunis, les vieux, les retraités, les chômeurs, les handicapés les allergiques au Numérique…

… Actuellement les salariés de Malakoff sont en guerre pour avoir des réponses non pas sur l’avenir de France Ô, qui avec 19000 téléspectateurs par jour est indéfendable mais juste sur leur avenir social et matériel.
Car le directeur exécutif en charge des outremers, poursuit avec allégresse ce qu’il a commencé : surtout ne rien faire en se promenant dans les outremers et accumuler des miles.

France Ô va fermer en 2020, il y a des priorités qui ne peuvent rester ignorées : le soutien aux stations d’outremer, l’existence d’une rédaction-agence pour ces stations autour du Monde, et surtout la visibilité des outremers sur les antennes nationales.

… D’ailleurs Malakoff, le siège du Pôle outremer, est en train d’être déménagé : on transfère les services généraux en bord de Seine, on ferme le Courrier…
Delphine Ernotte cite en exemple les stations des Premières qui font de la Radio, de la Télé et de l’Internet en même temps.

Mais au fait ce n’est pas la Dinguotte qui dit cela, c’est écrit noir sur blanc dans le COM…
L’actionnaire principal dit exactement combien les stations Premières sont exemplaires pour l’ensemble de l’audiovisuel public.

La Reine Folle opine du chef et dans le même temps, en douce, supprime 30 emplois dans les stations et pique 100 000 euros dans le budget production locale de chacune des neuf stations.
Décidément le Royaume est fou !

La Reine joue les bons élèves aux yeux de l’Etat, dans l’espoir abracadabrantesque de rester Reine un second mandat.
Elle veut prouver qu’elle est aimée en lançant à prix d’or des questionnaires auprès des salariés.
Questionnaires internes réalisés et gérés par une société américaine de luxe.
Payée pour être le miroir de la Reine Folle de Blanche-Neige : Miroir dis- moi que je suis la Plus Belle…
Question : êtes vous satisfait de l’équipe dirigeante ?
Réponse populaire : non pas du tout.
Les résultats seront- ils publiés ?
Et la facture de la société K où les cadres se marrent de voir tout cela et d’empocher autant de pognon ?

… Les ETP détruits par la Reine partiront avec un tout petit pécule et elle dira qu’elle n’a que cela en poche alors qu’il y a quelques temps, elle a accordé à un journaliste pourtant démissionnaire une prime inavouable. Prime qui lui a permis de créer une société immobilière. Le bougre avec humour a nommé sa société : Merci Delphine… Ça ne s’invente pas !

MERCI DELPHINE, Société civile immobilière au capital de 1 000€, a débuté son activité en octobre 2016. Le siège social de cette entreprise est actuellement situé 104 rue Cambronne – 75015 Paris.

  http://adapfrance.blogspot.fr/

Previous post

Les mémoires de Michelle Obama... en attendant 2020

Next post

GASPARD CLARICIN Joannès, mort pour la France

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *