Sports

A. Ceferin, pdt de l’UEFA : En matière de racisme, les choses doivent changer

Lors du congrès de l’UEFA à Amsterdam, Aleksander Ceferin, le président, s’est exprimé sur les actes de racisme dans les tribunes et la nécessité que le football garde son âme.

L’UEFA a été très critiquée pour ne pas avoir imposé de sanctions plus sévères à la fédération bulgare : un match à huis clos et un autre avec sursis – pour mauvais comportements à l’encontre des joueurs noirs anglais lors d’un match de qualification à l’Euro 2020 en octobre. « Les choses doivent changer », a indiqué Aleksander Ceferin, le président Slovène de l’UEFA.

Pour Ceferin, le problème des incidents racistes constatés dans les stades dépasse la sphère du football.

« La diversité est plus importante dans le football que dans n’importe quel autre sport et dans n’importe quelle autre strate de la société. Je pense que le problème vient du vivre ensemble. Cela doit cesser ».

« Nous devons commencer par appliquer les règles déjà établies. Ce serait un bon point de départ. Cela signifie appliquer la procédure en trois étapes. Nous ne devons pas avoir peur de le faire. Partout. Et sans aucune exception ».

« Au cours des trois dernières saisons, les instances disciplinaires de l’UEFA ont ordonné 73 fermetures partielles de stades et la tenue de 39 matches à huis clos à la suite d’incidents discriminatoires ».

« Nous faisons ce qui est actuellement en notre pouvoir. Mais cela montre également à quel point ce problème est grave et que nous devons en faire plus. Plus, et peut-être différemment. Alors nous pourrons être fiers de nous.

Ceferin, classé en 2019 comme le Slovène le plus influent dans le monde, juste derrière Melania Trump, a promis de toucher au portefeuille les clubs aux supporters racistes, reconnaissant que son organisation avait du travail à fournir dans ce domaine.

Le juriste de 51 ans, rėelu en 2019 après son élection surprise en 2016 semble vouloir revenir à l’essence du jeu comme l’indique sa volonté de donner plus de place aux petits clubs.

« Le football est avant tout une célébration de la vie, de partage et d’unité. C’est un échange ».

Espérons que cela ne reste pas à l’état de discours.

Previous post

Coronavirus : 10 cas confirmés en Outre-mer. Stade 1 maintenu

Next post

L'intelligence d'entreprendre ensemble pour la promotion des Outre-mer

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *