EvénementsSports

7j de rhum 14 heures de suspense 21 secondes d’ivresse

Pour respecter la dénomination de cette course transatlantique en solitaire quadragénaire, nous vous livrons ces photos qui différent singulièrement de celles vues dans les médias nationaux oú les bulles sont préférées au jus de canne fermenté.

L’histoire retiendra la splendide bagarre entre ces deux héros de la mer François Gabart et Francis Joyon, la Côte sous le vent fidèle à sa réputation de zone de calme et d’illusions perdues.

Elle était belle cette 11ème édition depuis son départ à Saint Malo jusqu’au Mémorial Acte. En attendant d’autres arrivées, et reprenant l’air de Trio Bad, succès remontant à une dizaine d’années, nous chanterons : « Quelque soit la place (que) tu m’as donnée, donne moi du Rhum pour l’arroser ! »

Previous post

Réunion : La famille de Yoan Spanu demande justice

Next post

Aidez Anicia Berton à se soigner

h J

h J

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *