Société

30 janvier 1889 : le dernier convoi d’engagés indiens

Pour des raisons économiques et sociales, (famines, misère…), 44.553 Engagés Indiens, forts de leur contrat dont les clauses sont rassurantes, quittèrent l’Inde, 28.692 des Ports de Pondichéry et Karikal 331 du Port de Madras, et 15.530 du Port de Calcutta, pour accoster sur les rives lointaines de la Guadeloupe, après en moyenne trois mois de navigation difficile et périlleuse.

Officiellement, ce nouveau flux migratoire avait pour but de relancer la production cannière aprèsl’abolition de l’esclavage en 1848. Dans les faits, il s’agissait pour les Planteurs de garantir la pérennité dela production et aussi, de freiner les velléités revendicatives naissantes des Nouveaux Libres.

Le Voilier l’Aurélie, arrivé dans la nuit de Noël 1854 à la darse de Pointe à Pitre, débarquait le 26 décembre, les 314 premiers Engagés Indiens.

Le bateau à vapeur le « Nantes – Bordeaux » clôturait ce flux migratoire de 93 convois le 30 janvier 1889 à Pointe à Pitre en livrant les 599 derniers Engagés Indiens, ce qui portait le nombre total à 42.873.

1680 sont morts en cours de traversée.

Venus dans l’espoir d’une vie meilleure, et de faire fortune, comme leur a promis leurs recruteurs, ils se trouvent confrontés brutalement à un enfer qui transforme leur vie quotidienne en un interminable martyre : racisme, misère, violence, surexploitation, surmortalité et absence pratiquement totale de protection.

Toutes les violences possibles et imaginables ont été faites aux Engagés Indiens, provoquant la mort prématurée, à l’âge moyen de 32 ans, de plusieurs milliers (plus de 25.000), d’Enfants, de Femmes, et d’Hommes.

A la mémoire de ces Engagés Indiens, trompés, piégés, martyrisés, qui sont morts, lors des traversées, sur le lieu de leur déportation (Cayenne, Ilet à Cabris) et sur cette terre de Guadeloupe,

Gopio Guadeloupe

UN PEUPLE QUI OUBLIE SON PASSE SE COMDAMNE A LE REVIVRE

jom lyon
Previous post

L'Outre-mer à Vaulx en Velin

sceptre
Next post

Les aventures de Théo : le sceptre d'Aulnay (pastiche)

97land

97land

Des infos, des potins, des événements... Toute l'actu du 97.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *